Monde

Wanted: chauffeur ayant renversé dix-sept kangourous le long d'une route en Australie

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 03.02.2016 à 11 h 14

Repéré sur The Guardian, News

Les animaux ont été découverts le 1er février, au matin.

Curious Kangaroos | Glen Wright via Flickr CC License by

Curious Kangaroos | Glen Wright via Flickr CC License by

Dix-sept kangourous ont été renversés le long d'une route près de Wacol, à quelques kilomètres de Brisbane, dans l'est de l'Australie. C'est un porte-parole de la RSPCA, la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux de l'État du Queensland qui en a fait l'annonce, ce 2 février. Le Guardian indique que «les animaux ont été découvert lundi 1er février, au matin, entre une prison pour femmes et une autre pour hommes sur Grindle Road».

The Independent rapporte que les corps de seize des animaux ont été trouvés sur une distance de cent mètres. «Un autre kangourou était blessé si gravement qu'il a dû être euthanasié un peu plus tard.»

Appel à témoins

Le porte-parole de la RSPCA, Michael Beatty qui a indiqué que la plupart des kangourous étaient encore jeunes, estime qu'ils ont été tués délibérément: «Vous pouvez clairement voir les traces des pneus, quand ils ont quitté la route pour les renverser.»

Si la RSPCA a lancé un appel à témoins, une autre association de défense des animaux, la Peta a, elle, annoncé qu'elle offrait une récompense de 5.000 dollars australiens (un peu plus de 3.200 euros) «pour toute information menant à l'identification et à la condamnation des responsables».

«Nous lançons un appel à qui que ce soit ayant des informations sur la ou les personnes responsables de ces actes cruels pour qu'il se présente à nous et que les responsables soient placés là où ils appartiennent: la prison.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte