Partager cet article

Pourquoi les aisselles sentent parfois le cannabis

Jessica Biel et Adam Sandler en juillet 2007 sur un plateau télé I Scott Gries / Getty Images North America / AFP

Jessica Biel et Adam Sandler en juillet 2007 sur un plateau télé I Scott Gries / Getty Images North America / AFP

C'est un sujet qui anime les forums de discussion et auquel tentent de répondre des scientifiques.

La question revient régulièrement dans les forums de discussions pour jeunes: pourquoi mes dessous de bras sentent-ils le cannabis? 

Nathan Thompson, un journaliste pour le magazine Vice, a décidé de lancer l'enquête. Dans son article intitulé Pourquoi l'odeur corporelle sent parfois comme de la weed?, il se remémore le moment où il a découvert ce phénomène étrange: «Ma copine respirait mon torse et a dit: “eh, tu sens la skunk. J'ai renifflé mes aisselles –elle avait raison.»

Pour mieux comprendre, il a contacté plusieurs chercheurs, dont Matan Shelomi de l'institut Max Planck d'écologie chimique, qui s'est prêté au jeu. Il a comparé plusieurs études sur les composés chimiques du cannabis et de la transpiration humaine, et a trouvé que sur 233 composés dans la marijuana et près de cent dans la transpiration, il y en avait onze en commun.

«Il semble que certains des composés les plus fortement associés à l'arôme distinct de la marijuana se trouvent aussi dans les chaussettes de gym», a expliqué Shelomi à Vice.

Selon le chercheur, la transpiration qui sent le cannabis est plutôt une sueur venant des glandes apocrines –notamment sous les bras et autour des parties génitales– que des glandes eccrines qui créent une sueur transparente utilisée pour refroidir le corps.  

Des recherches compliquées à financer

Nathan Thompson a interviewé un second expert, Justin Fischedick de la Washington State University, qui a mis en avant une autre hypothèse: les terpénoïdes, des composés organiques de plantes, sont présents dans la transpiration. Cela pourrait expliquer le fait que les gens qui fument du cannabis sentent le cannabis quand ils transpirent. Le tétrahydrocannabinol –la substance active qui est présente dans le cannabis– peut être stockée dans les cellules graisseuses et ensuite libérée pendant l'exercice physique.

Mais sur les forums de discussion, de nombreuses personnes ne fumant pas de cannabis disent quand même sentir le cannabis sous les bras. Dans ce cas, il est possible que la consommation d'autres plantes avec des composés similaires au cannabis transforment également l'odeur corporelle.

Pour savoir si les gens qui fument plus de cannabis sentent plus le cannabis, il faudrait faire des recherches qui ont peu de chance d'être financées, comme le résume Justin Fischedick:

«La seule façon d'en savoir plus serait de demander à des gens de fumer de l'herbe, de faire de l'exercice, de prélever leur transpiration et de la mesurer dans des machines.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte