Monde

Dans l'Iowa, on a tiré à pile ou face pour départager Hillary Clinton et Bernie Sanders

Temps de lecture : 2 min

Dans certaines circonscriptions, l'écart était beaucoup trop serré entre les deux candidats.

coin flip frankieleon via Flickr CC License by
coin flip frankieleon via Flickr CC License by


La course aura finalement été très serrée entre Hillary Clinton et Bernie Sanders dans l'Iowa. Les résultats ont longtemps été jugés indécis, les deux candidats approchant les 50% à l'issue de ce premier caucus. Sur deux chaînes américaines radicalement opposés idéologiquement, Fox News et MSNBC, il a longtemps été impossible de donner un vainqueur et chose assez amusante, les résultats atteignaient 101%.

En début de matinée, ce 2 février, l'ancienne secrétaire d'État américaine a finalement annoncé avoir remporté cette première manche.

Mais tout cela a donc été très serré. Cela a d'ailleurs été si serré que dans certaines circonscriptions, où Bernie Sanders et Hillary Clinton étaient arrivés à égalité, il a fallu tirer le vainqueur à pile ou face, comme le rapportent plusieurs personnes présentes sur place:

Cette règle n'a pas été inventée sur place. Ce journaliste politique de la chaîne Univision souligne qu'elle est inscrite dans le guide des circonscriptions démocrates.

«Dans le cas où deux groupes –ou plus– sont à égalité pour la perte d'un délégué, on tirera à pile ou face pour déterminer qui perd ce délégué.»

Ces tirages au sort ont eu lieu dans au moins six circonscriptions de l'Iowa, précise BuzzFeed. À chaque fois, Hillary Clinton l'a emporté.

Reste que comme le souligne FiveThirtyEight, ces tirages au sort servent à déterminer les délégués des comtés, «pas pour ceux désignés au niveau de l'État. Les délégués des comtés n'ont pas autant d'importance.»

Newsletters

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Une bactérie mortelle détectée dans des spray d'huiles essentielles

Walmart a immédiatement rappelé toutes les bouteilles vendues.

«La première fois, j'étais terrifiée»: des vétérinaires stérilisent les hippopotames de Pablo Escobar

«La première fois, j'étais terrifiée»: des vétérinaires stérilisent les hippopotames de Pablo Escobar

En Colombie, 80 hippopotames vivent en liberté depuis la mort du baron de la drogue.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 16 au 22 octobre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 16 au 22 octobre 2021

Libération de 5.600 détenus birmans emprisonnés pour avoir protesté contre le coup d'État de février, inondations en Inde et évolution de la pandémie... La semaine du 16 au 22 octobre en images.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio