Science & santé

Voici à quoi ressemble la désintégration d'une fusée dans le ciel

Repéré par Robin Panfili, mis à jour le 01.02.2016 à 12 h 30

Repéré sur Slate.com, Nasa Space Flight

Après avoir mis en orbite son satellite, cette fusée chinoise vient terminer sa trajectoire dans l'océan Pacifique.

La désintégration d'une fusée Longue Marche vue depuis un volcan d'Hawaï | via Starscape Gallery

La désintégration d'une fusée Longue Marche vue depuis un volcan d'Hawaï | via Starscape Gallery

Après plusieurs années à scruter le ciel, Steve Cullen, astrophotographe réputé et fondateur de la galerie d'art Starscape Gallery à Hawaï, est un habitué des phénomènes spatiaux spectaculaires. Mais, parfois, l'espace sait se montrer généreux et imprévisible, comme en cette nuit du 30 janvier 2016, aux alentours de 2 heures du matin.

Ce soir-là, alors que Steve Cullen se décide à rentrer chez lui après une excursion sur le volcan endormi de Mauna Kea, situé sur l'île d'Hawaï, l'astrophotographe se retrouve face à un phénomène qu'il considère, au vu de son expérience, comme rare et inédit. Installé en contrebas du massif pour prendre quelques dernières photos du sommet du volcan, il aperçoit dans le ciel une lueur orange et plusieurs traînées lumineuses apparaître. 

Regardez plutôt:

La désintégration d'une fusée vue depuis un volcan d'Hawaï | Steve Cullen via Starscape Gallery

Une fusée de retour sur Terre

Dans un premier temps, Steve Cullen pense à des lumières en provenance d'un satellite en orbite. Mais, à une heure aussi tardive et en pleine nuit, une telle apparition est assez peu probable, explique Slate.com.

Ces traînées de lumière sont, en fait, les débris d'une fusée en pleine désintégration et de retour sur Terre. Ils appartiennent très certainement à un lanceur spatial chinois Longue Marchedont l'apparition avait été bel et bien prévue dans cette zone et à cette période

La désintégration d'une fusée vue depuis un volcan d'Hawaï | Steve Cullen via Starscape Gallery

D'après les recherches de Steve Cullen et d'internautes intrigués par ce phénomène, la fusée a décollé le 12 septembre 2015, depuis le centre spatial de Xichang, avec à son bord un satellite dont le rôle et la mission ne sont pas vraiment connus. La chute de ces débris, bien que très impressionnante n'a rien d'anormal, rassure Slate.com

Une fois le satellite chinois correctement mis en orbite dans l'espace, la partie de la fusée qui a contribué à son lancement n'est plus considérée comme nécessaire. Le lanceur Longue Marche, qui a rempli sa mission, est donc logiquement retombé en direction de la Terre, s'est désintégré dans l'atmosphère, et a fini (comme souvent) sa trajectoire dans l'océan Pacifique, afin de minimiser les risques et les dégâts sur les populations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte