Culture

Faites-vous un Proust!

Temps de lecture : 2 min

Site Vanity Fair.
Site Vanity Fair.

Avez vous la même idée du bonheur que Pablo Picasso? Quel est le personnage historique que vous admirez le plus? Si vous n'avez jamais pensé à quelles seraient vos réponses, vous pouvez dès maintenant vous soumettre au fameux questionnaire de Proust.

Vanity Fair offre cette possibilité au commun des mortels sur son site. A l'origine de cette liste de questions, un jeu anglais en vogue déjà au XIX e siècle, Confessions, que Marcel Proust découvre alors qu'il est encore adolescent. En 1924 on trouve un manuscrit intitulé «Proust par lui-même» datant de 1890, avec les réponses du célèbre écrivain français.

Composé d'une série de questions très personnelles, ce questionnaire est souvent utilisé par les journalistes pour construire des interviews et pour décrypter la personnalité des personnages connus. Bernard Pivot, par exemple, avait l'habitude de soumettre ses invités à ce test durant son émission Bouillon de culture.

Entre ce que vous détestez le plus chez vous et ce que vous changeriez de votre physique, en passant par votre plus grande peur, grâce à Marcel Proust, vous pourrez ainsi révéler où et à quel moment vous avez été le plus heureux dans votre vie.

[Se soumettre au questionnaire sur Vanity Fair]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: capture d'écran du site Vanity Fair

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Newsletters

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

L'Académie française s'insurge régulièrement face à la prétendue omniprésence de l'anglais dans notre langue. Il est bon de rappeler tout ce que l'anglais doit au français.

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

Depuis leur publication, les livres de J. K. Rowling font partie des lectures préférées des enfants. Mais ils semblent davantage renforcer les stéréotypes de genre que les renverser.

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

«Irradiés», terrible et tendre incantation fatale

Avec son dispositif visuel inhabituel, le film de Rithy Panh met en scène de manière bouleversante des visions des massacres du XX​e siècle comme questionnement inquiet d'une pulsion de mort de l'espèce humaine tout entière.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio