Partager cet article

En Europe, les étés n’ont jamais été aussi chauds depuis deux millénaires

warm globe / Catface27 via Flickr CC License By

warm globe / Catface27 via Flickr CC License By

Deux agences (la National Oceanic and Atmospheric Administration, NOAA, et la NASA) ont annoncé que les températures de l’année 2015 avaient été les plus élevées depuis que ces niveaux ont commencé à être enregistrés en 1880. Ces températures ont été sur la surface du globe au-dessus de la moyenne du XXe siècle de 0,9 degré.

Ce réchauffement s’inscrit dans une tendance de long terme, puisque dans une étude publiée fin janvier, quarante chercheurs spécialistes du climat affirment que les températures estivales en Europe n’ont jamais été aussi élevées depuis l'époque romaine. En moyenne, écrit le Guardian, les étés depuis 1986 sur ce continent seraient plus chauds de 1,3 degré par rapport aux températures du début de notre ère, il y a deux millénaires.

Ces évolutions climatiques sur une si longue période ont été recueillies grâce à l’analyse des cernes de troncs d’arbres de plusieurs espèces de pins européens. Certes, l’augmentation des températures n’a pas été linéaire. Les simulations réalisées par les chercheurs indiquent que les températures des étés européens au XXe siècle n’étaient pas très différentes de celles des Ier, IIe, VIIIe et Xe siècles. En revanche, les trente dernières années sont «inhabituellement chaudes dans le contexte des deux derniers millénaires». Et les variations et phénomènes naturels (volcans, rayonnement solaire) ne peuvent être tenus pour responsables de cette augmentation, qui est d'origine humaine, affirme dans le Guardian le coordinateur de cette vaste étude.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte