Sciences

Cette magnifique photo d'un volcan hawaïen ne montre pas une éruption

Temps de lecture : 2 min

Le volcan Kilauea a été immortalisé début janvier.

«Twist of fate», janvier 2016 | Rogelio Bernal Andreo
«Twist of fate», janvier 2016 | Rogelio Bernal Andreo

Le photographe Rogelio Bernal Andreo a pris début janvier une photo comme on en voit peu. Elle montre le volcan hawaïen Kilauea projetant gaz et eau dans le ciel. Si cela ressemble à une éruption à première vue, ça n'en est pas une. Ce ne sont que des volutes de fumées issues du lac de lave du cratère Halema’uma’u. Les explosions sont fréquentes mais c'était la première fois depuis 1982 qu'on y voyait de la lave.

La photo de l'hispano-américain est d'autant plus belle que l'on y voit parfaitement les étoiles, et notamment la constellation d'Orion, signale l'astronome Phil Plait sur Slate.com.

"Twist of Fate"Kilauea volcano, 1/2016 - Big Island, Hawai'iWhat a sight! The way Kilauea was presenting itself that...

Posted by Deep Sky Colors on Tuesday, January 12, 2016

Doing my thing in front of Kilauea's Halemaumau crater. Big Island, Hawai'i.[Español]Dedicándome a lo mío enfrente del cráter Halemaumau del volcán Kilauea. Big Island, Hawai.

Posted by Deep Sky Colors on Tuesday, January 12, 2016

Des projectiles de lave ont été retrouvés près du cratère Halema’uma’u par les géologues de l'observatoire des volcans à Hawaï, et c'est là la véritable découverte survenue ce jour-là.

«C'est un comme un ballon, explique Janet Babb, une géologue de l'observatoire au Huffington Post. C'est sombre à l'intérieur avec une coque fine, cela ressemble à du verre et semble très fragile.» Les géologues parlent de «larme de Pele» en référence au nom de la déesse hawaïenne des volcans. Cette «larme» trouvée mesurait 1,5 centimètres.

Slate.fr

Newsletters

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Abdus Salam, premier prix Nobel musulman, renié par le Pakistan

Le scientifique pakistanais a contribué à la découverte majeure du boson de Higgs. Mais dans son pays d'origine, rares sont les personnes qui lui rendent hommage.

Il est possible d'hériter de plus d'ADN d'un parent que de l'autre

Il est possible d'hériter de plus d'ADN d'un parent que de l'autre

En étudiant l'ADN de plus de quatre millions d'individus, des scientifiques découvrent que de nombreuses personnes vivent avec des anomalies chromosomiques non détectées.

Antarctique, la fin du miracle français?

Antarctique, la fin du miracle français?

Alors que la course au pôle Sud bat son plein, la politique française appliquée dans la zone stagne dangereusement.

Newsletters