Partager cet article

Persuadés d’être suivis par la police, deux dealers de drogue appellent… la police

Capture d'écran issue d'une vidéo YouTube.

Capture d'écran issue d'une vidéo YouTube.

Les deux hommes venaient de fumer une partie de la marijuana qu’ils transportaient.

C’est une histoire que l’on croirait tout droit sortie d’un épisode de sitcom. Le 23 janvier 2015, Leland Ayala-Doliente, 22 ans, et Holland Sward, 23 ans, deux dealers de drogue, sont au volant de leur voiture et entrent dans l’Idaho avec neuf kilos de marijuana à bord. Ayant eux-mêmes consommé une partie de leur cargaison qu’ils comptaient revendre, il commencent alors à être convaincus que des policiers en civil les suivent sur la route et s’apprêtent à les arrêter. Ce qui est évidemment faux: aucun policier ne les avait repérés. Mais au niveau de la ville de Rexburg, effrayés, ils décident de quitter l’autoroute, de s’arrêter et d’appeler… la police. 

Aujourd’hui, le site d’informations locales East Idaho News a pu se procurer l’enregistrement de l’appel, tout bonnement improbable. Voici des extraits de la transcription:

Ayala-Dolitente: Bonjour, nous sommes les deux imbéciles qui se sont fait choper en train d’essayer de traverser votre frontière avec des trucs, et vos flics roulent autour de nous comme une bande de gros nuls, et j’aimerais que vous arrêtiez cela. Si vous pouviez m’aider avec ça, nous aimerions que ça se fasse.

 

Agent: Vous avez été attrapés à cause de quoi?

 

Ayala-Dolitente: Ahh, ok. Hum… On a été en quelque sorte effrayés en essayant de ramener des trucs à travers la frontière de l’Idaho. 

 

Agent: Ok. 

 

Ayala-Dolitente: Et, voilà. Il y a cette bande de flics en train de rouler dans des voitures de civils qui ne veulent pas nous arrêter. Je ne comprends pas ce qui se passe. Je me demandais si vous pouviez juste nous aider pour y mettre fin.

 

Agent: OK… Hum…

 

Ayala-Dolitente: Ouais… Si vous pouviez juste en appeler un. Je sais pas. Il fait froid dehors, mec. Je veux juste me réchauffer et en finir avec tout ça donc… 

 

Agent: OK. Où êtes-vous maintenant? 

 

Ayala-Dolitente: University Boulevard, juste à côté de la station essence et d'Applebee’s. Tous vos gars sont autour de nous donc si vous pouviez nous aider, ça serait super. 

Dans la suite de l’appel, ils vont également avouer n’avoir aucune arme avec eux et évoquer une chienne qu’ils ont emmenée et qui «aimerait bien un peu de nourriture». Voici l’échange en vidéo. 


Quelques minutes plus tard, les policiers arrivent sur place pour de vrai et découvrent les deux hommes, mains derrière la tête, les neuf kilos de marijuana dans une caisse à côté de la voiture. L’un a été depuis condamné à cinq ans de prison et l’autre à huit ans. Sûrement l’une des arrestations les plus faciles jamais menées dans ce comté de l’Idaho. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte