Monde

Des bodys Dark Vador rappelés pour risque d'étranglement

Temps de lecture : 2 min

10.000 exemplaires sont concernés.

U.S. Consumer Product Safety Commission
U.S. Consumer Product Safety Commission

«L'ironie est puissante chez ce body.»

Des vêtements pour enfants semblent avoir pris les actions de Dark Vador «un peu trop sérieusement», raconte Quartz. Walt Disney Parks and Resorts a rappelé environ 10.000 bodys pour bébés car les boutons-pression pouvaient se détacher «ce qui pose un risque d'étranglement chez les jeunes enfants».

«Ces bodys à 20 dollars ont été vendus en février et novembre 2015 dans des magasins de Disney Word en Floride, de Disneyland, en Californie, lors de croisières Disney... Le bébé Dark Vador que l'on pouvait voir sur le devant du body était entouré d'une des célèbres phrases du Seigneur Sith: “Si seulement tu connaissais le pouvoir du Côté Obscur

Comme le précise le site internet, les fans de Star Wars noteront que Vador avait prononcé une autre phrase, «Votre manque de foi me consterne», dans l'une des toutes premières scènes de la première trilogie.

Contrairement à ce qu'a subi Conan Antonio Motti, aucune blessure ou incident n'ont cependant été répertoriés jusque-là, précise le Consumer Product Safety Commission (CPSC), qui s'occupe de «protéger les personnes contre les risques déraisonnables de blessures provenant de produits grand public». Plusieurs autres bodys avec les images de Mickey, Donald ou Pluton qui fêtent les 60 ans de Disneyland ont également été rappelés souligne Quartz, «mais là, ce n'est pas aussi drôle».

Slate.fr

Newsletters

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Le voyage risqué de Macron en Russie

Le voyage risqué de Macron en Russie

Il importe qu’à Saint-Pétersbourg, plus encore qu’à Versailles il y a un an, Emmanuel Macron renforce son discours sans compromis vis-à-vis de Vladimir Poutine.

Newsletters