Partager cet article

Les Zinnias, premières fleurs nées dans l'espace

Une plante de l'expérience Veggie dans la chambre à lumière violette. Crédit: Nasa

Une plante de l'expérience Veggie dans la chambre à lumière violette. Crédit: Nasa

Le programme Veggie de la Nasa a été lancé en mai 2014 pour développer des cultures sur la station internationale.

Une fleur spatiale. Voilà comment on pourrait définir la Zinnia. Celle-ci fait partie de l’expérience Veggie menée par la Nasa depuis mai 2014. En plaçant des cultures dans une chambre spéciale à la lumière violette, la Nasa a créé un environnement propre à la pousse. Jusqu'ici, les astronautes avaient pu goûter deux cultures de laitue romaine. Depuis quelques semaines, ils peuvent admirer les beaux pétales colorés de cette jeune fleur.

"Une fleur spatiale au soleil pour la première fois!"

L'expérience menée par la Nasa n'est pas la première culture dans l'espace. En 1984, des tests avaient déjà été menés sur la station spatiale soviétique Saliout 7. En 2012, du blé et des graines de courgettes ont aussi vu le jour sur la Station internationale. Mais le programme Veggie se distingue par le caractère pratique de son projet.

La difficile gestion de l'eau

Les missions de réapprovisionnement n’ayant lieu que quelques fois par an, les cultures doivent permettre d'apporter aux astronautes des aliments frais, mais aussi de «booster leur moral». Les plants de Zinnia ont des caractéristiques proches des tomates et il semblerait que les plantes vertes ont une influence positive sur les astronautes: «ils ont l’air d’apprécier prendre soin des plantes ainsi que la lumière violette de la chambre», rapporte le Dr. Gioia Massa à la Nasa.


La difficulté de cette initiative est l’irrigation. Les premières pousses de laitues n’avaient pas poussé correctement en raison de la sécheresse. Dans l’espace, l’eau ne circule pas de la même manière que sur Terre. Pour contourner le problème, les graines sont semées dans des coussins approvisionnés en eau et en nutrition. Chaque coussin est doté d’un réservoir d’eau, mais les astronautes peuvent également les arroser.

Et bientôt, Mars?

Pour les fleurs Zinnia, c’est l’astronaute Scott Kelly qui s’est vu attribuer la responsabilité de l’expérience. Celle-ci a d'abord failli mal tourner avant qu'il trouve les ajustements nécessaires pour la pousse. Une bonne nouvelle qu'il a partagé avec ses 774.000 abonnés.

En plus d’approvisionner en nourriture et de booster le moral, Veggie est également un moyen d’aider les astronautes à appréhender de futurs voyages«Si nous devons aller sur Mars, nous devons être capable de décider quand les plantes ont besoin d’eau»a déclaré Scott Kelly. Et profiter ainsi d'un large éventail de plantation pour gagner encore un peu plus en autonomie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte