[QUIZ] Copé, Sarkozy ou Juppé? Qui a dit quoi pour son retour en politique?

. Kenzo Tribouillard/AFP, REUTERS/Philippe Wojazer, REUTERS/Regis Duvignau/

. Kenzo Tribouillard/AFP, REUTERS/Philippe Wojazer, REUTERS/Regis Duvignau/

Avec «Le Sursaut français», Jean-François Copé signe son retour en politique, après dix-huit mois d'absence. L'ancien président de l'UMP s'est fendu de quelques formules qu'on aurait pu entendre du côté d'autres «revenants»: Nicolas Sarkozy et Alain Juppé.

On l'avait quitté en 2014, après sa démission de la présidence de l'UMP en raison de l'affaire Bygmalion. Jean-François Copé vient pourtant d'effectuer son come-back dans la sphère politique française avec son ouvrage Le Sursaut français. Il rejoint ainsi le cercle (assez peu) fermé des hommes politiques qui se sont momentanément retirés du milieu. On y compte aussi, par exemple, les candidats à la primaire du parti Les Républicains: Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. 

Le premier s'est absenté pendant près de deux ans, de 2004 à 2006, quittant même la France pour le Québec. Il a signé son retour en août 2006 avec sa victoire aux municipales anticipées à Bordeaux. Quant à Nicolas Sarkozy, c'est à la suite de l'élection présidentielle de 2012 que l'ancien président a signifié son intention de quitter le monde politique. Il a, par la suite, annoncé son retour sur Facebook en septembre 2014, avec l'objectif de d'être candidat à «la présidence de [sa] famille politique». 

Les retours d'Alain Juppé, de Nicolas Sarkozy ou de Jean-François Copé ont aussi été l'occasion de constater que les hommes politiques ont un éventail de réparties assez similaires lorsqu'il s'agit de «redescendre dans l'arène»Slate.fr a recensé les différentes phrases qu'ils ont pu distiller lors de leur réapparition dans la sphère politique et vous propose un quiz sur leurs déclarations.

 

 

 

Partager cet article