Culture

Une pétition adressée à Dieu exige que la mort de David Bowie soit annulée

Temps de lecture : 2 min

La pétition en ligne qui demande à ce que David Bowie «soit de retour sur Terre» rassemble plus de 1.000 signataires.

«Dites NON à la mort de David Bowie.» C’est l’unique phrase d’appel de la pétition en ligne lancée le 11 janvier sur change.org par Andrea Natella, une sociologue et communicante italienne.

La pétition «adressée à Dieu» rassemble déjà plus de 1.400 signataires. Toutefois, Andrea Natella interviewée par The Independent, n’est pas dupe quant à l’efficacité de sa pétition.

«C’est une façon de réfléchir sur la façon dont David Bowie, parmi d’autres célébrités, est mort comme un personnage fictif. Je suppose que c’est aussi une manière de souligner comme la plupart des pétitions en ligne peuvent être inefficaces!»

Un drôle d'hommage parmi d'autres. Dieu lui-même (du moins son compte Twitter parodique –qui par ailleurs est le dernier compte suivi par David Bowie avant sa mort–) en est allé de son petit message :

«David Bowie a été le dieu que j’ai toujours voulu être.»

Slate.fr

Newsletters

Quand les USA déplaçaient les «Mexicains» pour donner du travail aux «vrais» Américains

Quand les USA déplaçaient les «Mexicains» pour donner du travail aux «vrais» Américains

Cette histoire reste méconnue, y compris aux États-Unis. En Californie, des élèves de 10 ans ont œuvré pour qu'elle soit inscrite dans leur programme scolaire.

Stan Lee était peut-être une légende, il n'était pas le «créateur» de Marvel

Stan Lee était peut-être une légende, il n'était pas le «créateur» de Marvel

Beaucoup de nécrologies se trompent: Stan Lee n'était pas le «créateur» de Spider-Man ou de Hulk. Cela n'enlève rien à son génie pour autant.

Avec le temps, la mode japonaise est devenue une quasi norme

Avec le temps, la mode japonaise est devenue une quasi norme

Véritable tsunami dans l’histoire de la mode, l’arrivée à Paris des créateurs et créatrices japonaises dans les années 1980 a modifié de façon étonnante et inattendue le cours de l’histoire.

Newsletters