Monde / Culture

À Brixton, les fans de Bowie ont chanté pour lui rendre hommage

Temps de lecture : 2 min

Originaire du Sud de Londres, David Bowie est mort le 10 janvier 2016. Des centaines de personnes lui ont rendu hommage.

Une femme avec un tatouage d'un des personnages du chanteur, Aladdin Sane, rend hommage devant le mur de David Bowie à Brixton, le 11 janvier 2016. REUTERS/Stefan Wermuth
Une femme avec un tatouage d'un des personnages du chanteur, Aladdin Sane, rend hommage devant le mur de David Bowie à Brixton, le 11 janvier 2016. REUTERS/Stefan Wermuth

À Brixton, dans le Sud de Londres, l'ambiance était à la fois au recueillement après la mort de l’icône David Bowie mais également à la joie, au chant et à la danse. Des centaines de personnes de tout âge se sont réunies pour chanter les classiques de l'artiste britannique, comme «Let's Dance», «Life on Mars», «Space Oddity» ou «Starman».

L'ambiance était à la fête dans la rue, notamment devant le cinéma Ritzy de Brixton mais également dans les bars. Nombreux étaient ceux qui venaient grimés en un des divers looks de David Bowie. Le plus célèbre étant l'éclair sur le visage, hommage à l'album Aladdin Sane.

«Je suis allé à Brixton à 11h du soir la nuit dernière. La soirée n'était même pas au début de sa fin»

Newsletters

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

C'est ce qu'a entrepris Olga Koutseridi, originaire de Marioupol, en archivant le plus grand nombre de recettes possible.

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

Durant la guerre des Malouines, le rock argentin a-t-il soutenu la dictature malgré lui?

L'affrontement qui a opposé l'Argentine au Royaume-Uni d'avril à juin 1982 a eu des conséquences indirectes sur le milieu du «rock nacional».

Avec la guerre en Ukraine, la fin des illusions qui berçaient l'Occident

Avec la guerre en Ukraine, la fin des illusions qui berçaient l'Occident

[TRIBUNE] L'invasion décidée par Vladimir Poutine a mis fin aux certitudes d'un continent persuadé d'avoir aboli la guerre. Reste à en tirer les bonnes leçons.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio