Monde / Culture

À Brixton, les fans de Bowie ont chanté pour lui rendre hommage

Temps de lecture : 2 min

Originaire du Sud de Londres, David Bowie est mort le 10 janvier 2016. Des centaines de personnes lui ont rendu hommage.

Une femme avec un tatouage d'un des personnages du chanteur, Aladdin Sane, rend hommage devant le mur de David Bowie à Brixton, le 11 janvier 2016. REUTERS/Stefan Wermuth
Une femme avec un tatouage d'un des personnages du chanteur, Aladdin Sane, rend hommage devant le mur de David Bowie à Brixton, le 11 janvier 2016. REUTERS/Stefan Wermuth

À Brixton, dans le Sud de Londres, l'ambiance était à la fois au recueillement après la mort de l’icône David Bowie mais également à la joie, au chant et à la danse. Des centaines de personnes de tout âge se sont réunies pour chanter les classiques de l'artiste britannique, comme «Let's Dance», «Life on Mars», «Space Oddity» ou «Starman».

L'ambiance était à la fête dans la rue, notamment devant le cinéma Ritzy de Brixton mais également dans les bars. Nombreux étaient ceux qui venaient grimés en un des divers looks de David Bowie. Le plus célèbre étant l'éclair sur le visage, hommage à l'album Aladdin Sane.

«Je suis allé à Brixton à 11h du soir la nuit dernière. La soirée n'était même pas au début de sa fin»

Slate.fr

Newsletters

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Bébé royal, légalisation du cannabis au Canada et «meurtre de masse» en Crimée... La semaine du 14 octobre en images. 

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Au Canada, des milliers d'autochtones n'ont toujours pas l'eau potable chez eux

Pourtant, le Premier ministre Justin Trudeau s'était engagé à résoudre ce problème qui mine les réserves des Premières Nations depuis des années.

Newsletters