Tech & internet / Culture

[VIDEO] Quand David Bowie prédisait l'impact d'internet sur la société et la musique

Temps de lecture : 2 min

Dans une interview accordée à la BBC en 2000, le chanteur, mort le 10 janvier 2016, parlait du «potentiel d'internet».

David Bowie semble toujours avoir eu un temps d'avance sur son époque. Une anticipation. Il a même souvent envisagé sa propre mort dans ses œuvres avant de décéder des suites d'un cancer, à 69 ans, le dimanche 10 janvier 2016, deux jours après avoir sorti son dernier album. Le site musical Fact s'est souvenu d'une interview accordée à la BBC seize ans plus tôt, lors de laquelle David Bowie avait anticipé la révolution que serait internet pour la musique et la société.

Devant le journaliste Jeremy Paxman (qui a souvent l'air ennuyé ou peu convaincu), il expliquait qu'internet allait mener l'étendard d'un caractère «subversif et éventuellement rebelle» comme l'avait été la musique auparavant (à partir de 7'40''), un an après la sortie de son vingt-deuxième album, 'Hours...':

«De ma position, j'embrasse vraiment l'idée d'un nouveau processus de démystification entre l'artiste et son public.»

Le chanteur préfigurait déjà qu'internet rendrait le contenu «différent». Bowie assurait également que l'on n'avait même pas encore vu «le haut de l'iceberg» (à 11'), face à un interlocuteur qui n’adhérait pas réellement à l'idée révolutionnaire qu'internet représentait:

«- Je pense que le potentiel de ce qu'internet va faire à la société –en bien et en mal– est inimaginable. Je pense que nous sommes en fait à l'aube de quelque chose d’exaltant et de terrifiant.

- C'est juste un outil, non?

- Non, c'est une forme de vie extraterrestre. Est-ce qu'il y a une Vie sur Mars? Oui! Et elle vient juste de se poser.»

Newsletters

Le confinement mondial libère nos libidos en ligne

Le confinement mondial libère nos libidos en ligne

Les réseaux sociaux sont devenus, plus que jamais, des espaces d'échanges intimes.

La bibliothèque nationale américaine archive tous les mèmes en ligne

La bibliothèque nationale américaine archive tous les mèmes en ligne

Une véritable caverne d'Ali Baba du web.

Carême en quarantaine, carême quand même

Carême en quarantaine, carême quand même

L'Église catholique s'ouvre à la technologie pour que les fidèles puissent continuer à vivre leur foi en plein confinement.

Newsletters