Tech & internet

Comment internet tombe amoureux (de Benedict Cumberbatch à Oscar Isaac)

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 07.01.2016 à 12 h 07

Repéré sur NYmag, Buzzfeed.fr, Digital Spy, The Daily Dot

Oscar Isaac, l’un des héros du dernier film «Star Wars VII», est le nouveau fantasme du web.

Oscar Isaac et BB8 dans le film «Star Wars: Le Réveil de la Force», via Allociné.

Oscar Isaac et BB8 dans le film «Star Wars: Le Réveil de la Force», via Allociné.

Pour peu que vous ayez un compte Twitter, Facebook ou Tumblr, ou tout simplement une connexion à internet, son visage n’a pas pu vous échapper. «Nous sommes tous amoureux d’Oscar Isaac maintenant, écrit le New York Magazine sur son site. […] Il est devenu le nouveau petit ami d’internet.» Par le passé, internet s’était entiché de Tom Hardy, d’Idris Elba ou encore de Benedict Cumberbatc, mais il a désormais jeté son dévolu sur l’un des héros du dernier film Star Wars, celui qui interprète le pilote résistant Poe Dameron.

C’est d’ailleurs avec ce film que sa conquête d’internet a commencé. Des gifs, des citations et des photos d’interview ou des échanges amusés avec ses camarades acteurs ont très vite inondé les réseaux sociaux pour créer une sorte d’unanimité. Et bien sûr, face à ce torrent d’images et de contemplation, les médias en ligne ont vite donné leur bénédiction pour ce nouveau prétendant. Buzzfeed (que ce soit aux États-Unis ou en France) a ainsi listé plusieurs de ces images, animées ou non, afin de confirmer son statut de fantasme de début d’année.

«Quand les vrais hommes nous déçoivent –dans leur politique, leurs conneries, leur inconsistance humaine basique–, le petit ami d’internet est un parangon de la masculinité éclairée, construite par comité», écrit le New York Magazine, qui explique ensuite comment internet choisit ses amants. Il doit s’agir d’un homme ayant 30 ans environ, afin que les ados comme les adultes puissent fantasmer. Il faut aussi qu’il soit authentique et qu’il donne l’impression d’avoir pleinement mérité le succès qui lui tombe dessus. «Il y a souvent un défaut ou une vulnérabilité idéalisée attachée à lui ou son personnage –Benedict Cumberbatch estimait ne pas se trouver beau, et joue un personnage avec l’intelligence émotionnelle d’un “sociopathe très fonctionnel”», écrit le magazine. Et bien sûr, la concrétisation de cette relation amoureuse arrive quand le sujet du désir virtuel deviens le héros de fanfictions. Une histoire d’amour a même été imaginée entre Poe Dameron et un autre personnage du film, l’ancien stormtrooper Finn.

Mais le bourreau des cœurs numériques n’est pas sans faille. Étant donné qu’internet a fouillé sans relâche pour trouver de nouvelles photos de lui à contempler, il a fallu que quelqu’un tombe sur une image vieille de cinq ans où il portait un tee-shirt d’Atlas Shrugged (ou La Grève en français), un roman d’Ayn Rand, qui y développe une pensée critique de la démocratie sociale interventionniste. Le site The Daily Dot en déduit que l’auteur est un capitaliste convaincu dont «la philosophie objectiviste est presque alignée sur les idéaux libertariens». Un faux pas que ses fans les plus fidèles sont prêts à lui pardonner, parce que l’amour (virtuel) est plus fort que tout peut-être…

 

«Moi: Je ne pourrais jamais être attirée par un capitaliste
Oscar Isaac *porte un tee-shirt d'Ayn Rand*
Moi:... Pardonnez-moi père Marx j'ai pêché.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte