Hillary Clinton veut découvrir si les extraterrestres sont venus sur Terre

Hillary Clinton veut «aller au bout» de la vérité sur les aliens | Mike Mozart via Flickr CC License by

Hillary Clinton veut «aller au bout» de la vérité sur les aliens | Mike Mozart via Flickr CC License by

La candidate à l’investiture démocrate à l’élection présidentielle américaine assure qu’il est possible que nous ayons déjà reçu la visite d’aliens.

Ouverture d’esprit, lubie fantasque ou discours démagogique? Hillary Clinton affirme que la Terre pourrait avoir été visitée par des extraterrestres. «Je pense que ça a pu être le cas, a-t-elle déclaré. Mais nous ne sommes certains de rien.»

Le 30 décembre, la candidate à l’investitute démocrate pour l’élection présidentielle américaine de 2016 se rendait dans les locaux du Conway Daily Sun, un quotidien influent du New Hampshire. L’ancienne secrétaire d’État croise alors un journaliste rencontré huit ans plus tôt, en 2007. Ce que lui rappelle le journaliste, qui précise un de leurs sujets de conversation: les ovnis. 

Hillary Clinton répond du tac au tac, enthousiaste: «Oui, je compte aller au bout de cette histoire-là.» Avant de détailler une ébauche de plan d’action. «Par exemple, nous pourrions créer un groupe de travail pour aller dans la Zone 51», avance-t-elle. Cette base militaire secrète située au Nevada alimente de nombreuses rumeurs conspirationnistes. Certaines d’entre elles parlent de travaux sur des extraterrestres. 

L’ex-Première dame a ensuite mentionné son directeur de campagne, John Podesta, passionnée par les ovnis: «Il m’a fait l’engagement personnel que nous allions obtenir cette information, d’une façon ou d’une autre.» Cet ancien conseiller de Bill Clinton et de Barack Obama est connu par sa passion ufologique, à laquelle il fait régulièrement référence

 

«Super interview Lena Dunham. Mais posez-lui une question sur les extraterrestres la prochaine fois. #Lavéritéestquelquepart»

Comme lui, environ 80 millions des Américains avouaient croire en l’existence des extraterrestres en 2012. Soit environ un tiers de la population des États-Unis. En avril 2015, Bill Clinton avait lui aussi été interrogé sur le sujet. Face à l’animateur de télévision Jimmy Kemmel, l’ancien président avait répondu qu’il «ne serait pas surpris» si des aliens nous rendaient visite un jour.

Partager cet article