Culture

Voici à quoi ressemblerait «Vice-Versa» si l'on ne savait pas ce qui se passe dans la tête de Riley

Temps de lecture : 2 min

Un étudiant en cinéma a supprimé tous les passages avec les personnages symbolisant les émotions.

Le dessin animé de Pixar Vice-Versa a donné au public un aperçu inventif et coloré de ce qui se passe dans ce monde habituellement opaque qu'est l'esprit d'une jeune adolescente. Mais si ça n'avait pas été le cas? Et si le film était juste l'histoire moyenne et basique du voyage épuisant d'une famille vers la Californie?

C'est en tout cas le point de départ de Inside Out: Outside Edition, une nouvelle version réalisée par par l'étudiant en cinéma Jordan Hanzon, qui supprime Joie, Colère, Dégoût, Peur, Tristesse et même Bing Bong du casting, laissant les actions de Riley inexpliquées. Résultat: l'histoire d'une jeune fille morose qui déteste vraiment San Francisco.

Sharan Shetty

Newsletters

En deux ans, je suis passé de Morrissey à Mahler

En deux ans, je suis passé de Morrissey à Mahler

[BLOG You Will Never Hate Alone] Hier encore, je ne jurais que par les Smiths et Joy Division. Aujourd'hui, j'en pince pour Brahms et Schumann. Quelle déchéance.

 «Crépuscule» de Juan Branco, ce qu'il faut garder et ce qu'il faut jeter

«Crépuscule» de Juan Branco, ce qu'il faut garder et ce qu'il faut jeter

L’auteur livre une cartographie intéressante des réseaux de pouvoir en France, mais semble s'arranger avec la vérité.

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

Amos Gitaï assemble des situations à bord du transport en commun pour composer avec humour et émotion l'esquisse d'une appartenance collective à un monde que tout divise.

Newsletters