Monde

Une enquête ouverte après l’étrange trajectoire d’un avion de la Malaysia Airlines

Temps de lecture : 2 min

L’avion volait dans la mauvaise direction jusqu’à ce que le pilote s’en aperçoive.

Un avion de la Malaysia Airlines le 17 novembre 2014 à l’aéroport de Kuala Lumpur | REUTEURS/ Olivia Harris
Un avion de la Malaysia Airlines le 17 novembre 2014 à l’aéroport de Kuala Lumpur | REUTEURS/ Olivia Harris

Le sort s’acharne décidément sur la Malaysia Airlines. Après avoir perdu un avion (MH370) entre Kuala Lumpur et Pékin, s’être fait abattre un appareil qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur, au-dessus de l’Ukraine (MH17) ou encore avoir dû faire face aux soupçons d’agressions sexuelles d’un membre du personnel sur une passagère, la compagnie se retrouve une nouvelle fois au-devant de la scène pour des raisons indépendantes de sa volonté. Cette fois, elle devra s'expliquer sur l’étrange plan de vol du MH132, rapporte The Independent.

Ce 26 décembre à Auckland en Nouvelle-Zélande, il est 2h23 du matin (heure locale) lorsque l’avion décolle pour Kuala Lumpur. Jusque-là rien d’anormal, mais au bout d’à peine huit minutes de vol, le commandant de bord s’aperçoit d’un problème sur le radar: l’avion fait route vers Melbourne au lieu de la Malaisie. Le pilote change alors de cap sans alerter les passagers et l’avion arrivera finalement à bon port sans encombre. La Nouvelle-Zélande a tout de même décidé de l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les raisons de cet inexplicable plan de vol.

La compagnie aérienne «techniquement en faillite», selon son PDG, a décidé, pour des raisons économiques, de suspendre ses vols avec la France et les Pays-Bas à partir du 26 janvier prochain.

Newsletters

Le président Macron veut lutter contre les ingérences de la Turquie en France

Le président Macron veut lutter contre les ingérences de la Turquie en France

Inquiétude à propos des «écoles turques» hors contrat, existantes ou en projet, sur lesquelles la République n'a pas de contrôle.

Une élue américaine propose d'obliger les hommes à subir une vasectomie

Une élue américaine propose d'obliger les hommes à subir une vasectomie

Avec son projet de loi, la Démocrate Rolanda Hollis entend dénoncer la législation interdisant l'avortement en Alabama.

Le Royaume-Uni a lui aussi droit à sa polémique sur la robe d'une députée

Le Royaume-Uni a lui aussi droit à sa polémique sur la robe d'une députée

Apparemment, certains ne supportent pas la vue d'une simple épaule dénudée.

Newsletters