Monde

Une enquête ouverte après l’étrange trajectoire d’un avion de la Malaysia Airlines

Temps de lecture : 2 min

L’avion volait dans la mauvaise direction jusqu’à ce que le pilote s’en aperçoive.

Un avion de la Malaysia Airlines le 17 novembre 2014 à l’aéroport de Kuala Lumpur | REUTEURS/ Olivia Harris
Un avion de la Malaysia Airlines le 17 novembre 2014 à l’aéroport de Kuala Lumpur | REUTEURS/ Olivia Harris

Le sort s’acharne décidément sur la Malaysia Airlines. Après avoir perdu un avion (MH370) entre Kuala Lumpur et Pékin, s’être fait abattre un appareil qui reliait Amsterdam à Kuala Lumpur, au-dessus de l’Ukraine (MH17) ou encore avoir dû faire face aux soupçons d’agressions sexuelles d’un membre du personnel sur une passagère, la compagnie se retrouve une nouvelle fois au-devant de la scène pour des raisons indépendantes de sa volonté. Cette fois, elle devra s'expliquer sur l’étrange plan de vol du MH132, rapporte The Independent.

Ce 26 décembre à Auckland en Nouvelle-Zélande, il est 2h23 du matin (heure locale) lorsque l’avion décolle pour Kuala Lumpur. Jusque-là rien d’anormal, mais au bout d’à peine huit minutes de vol, le commandant de bord s’aperçoit d’un problème sur le radar: l’avion fait route vers Melbourne au lieu de la Malaisie. Le pilote change alors de cap sans alerter les passagers et l’avion arrivera finalement à bon port sans encombre. La Nouvelle-Zélande a tout de même décidé de l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les raisons de cet inexplicable plan de vol.

La compagnie aérienne «techniquement en faillite», selon son PDG, a décidé, pour des raisons économiques, de suspendre ses vols avec la France et les Pays-Bas à partir du 26 janvier prochain.

Slate.fr

Newsletters

Des employés d'Amazon refusent de vendre à l'État américain des technologies pour encadrer l'immigration

Des employés d'Amazon refusent de vendre à l'État américain des technologies pour encadrer l'immigration

Ils rappellent à Jeff Bezos le passif nazi d'IBM pour s'opposer à la politique migratoire de Trump.

Un nouveau printemps arabe couve en Jordanie

Un nouveau printemps arabe couve en Jordanie

Sans réforme en profondeur du système politique et de la structure économique, la Jordanie, comme d’autres pays de la région, restera exposée au potentiel d’une nouvelle révolution, en dépit des milliards injectés par les pétromonarchies du Golfe.

 Loi électorale et manipulation, Erdogan aura tout fait pour gagner

Loi électorale et manipulation, Erdogan aura tout fait pour gagner

[Interview] À l'approche de l'élection présidentielle du 24 juin, la sociologue Élise Massicard explique que les fraudes électorales n'ont pas commencé avec Erdogan et l'AKP, même si elles ont pris une nouvelle ampleur ces dernières années.

Newsletters