Sciences

Les trous noirs ont une taille limite. Mais ça représente vraiment beaucoup d'équivalents soleils

Temps de lecture : 2 min

Un trou noir ne peut pas peser plus de 50 milliards de soleil. Vous voilà rassuré?

A simulated Black Hole of ten solar masses as seen from a distance of 600km with the Milky Way in the background  | Ute Kraus, Physics education group Kraus, Universität Hildesheim, Space Time Travel, (background image of the milky way: Axel Mellinger) - Gallery of Space Time Travel  via  Wikimedia Commons CC SA 2.0License by
A simulated Black Hole of ten solar masses as seen from a distance of 600km with the Milky Way in the background | Ute Kraus, Physics education group Kraus, Universität Hildesheim, Space Time Travel, (background image of the milky way: Axel Mellinger) - Gallery of Space Time Travel via Wikimedia Commons CC SA 2.0License by

Ceux qui ont déjà vu le film Melancholia de Lars Von Trier et font depuis des cauchemars en rêvant à une énorme planète mille fois plus grosse que la Terre qui se dirige droit sur elle comprendront l’importance de cette question existentielle: jusqu’à quel point les trous noirs peuvent-ils grossir? Ce à quoi la revue Science apporte une réponse nette et précise, en résumant des recherches de la Royal Astronomical Society (RAS), dans sa lettre mensuelle.

Les trous noirs, avancent les chercheurs, ne peuvent pas dépasser la masse de 50 milliards de soleils. Un trou noir atteignant cette masse verrait les gaz et les poussières qui entourent son disque d’accrétion se transformer en étoiles, et les étoiles «peuvent mieux résister à la gravité du trou noir», explique Science.

Le trou noir de notre voie lactée est quant à lui un petit joueur: il ne pèse «que» quatre millions de soleils. Allons bon, on peut dormir tranquille.

Newsletters

De moins en moins d'insectes s'écrasent sur vos pare-brises

De moins en moins d'insectes s'écrasent sur vos pare-brises

Et c'est loin d'être une bonne nouvelle.

Des scientifiques ont fait pousser des plantes dans de la terre venue de la Lune

Des scientifiques ont fait pousser des plantes dans de la terre venue de la Lune

Un bilan encourageant mais loin d'être sans nuage.

Hacker nos cerveaux pour modifier notre façon d'être, ça n'est pas de la science-fiction

Hacker nos cerveaux pour modifier notre façon d'être, ça n'est pas de la science-fiction

Il existe déjà plusieurs méthodes, qui ne relèvent absolument pas du récit d'anticipation.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio