Culture

Sean Penn a-t-il ligoté et battu Madonna?

Repéré par Robin Korda, mis à jour le 24.12.2015 à 16 h 16

Repéré sur Gawker

Une affaire datant de 1988 a refait surface en 2015 et Sean Penn a porté plainte pour diffamation. Il réclame 10 millions de dollars.

Sean Penn a été marié durant quatre ans. | ビッグアップジャパン via Flickr CC License by

Sean Penn a été marié durant quatre ans. | ビッグアップジャパン via Flickr CC License by

Le 8 janvier 1989, une mystérieuse altercation entre Sean Penn et Madonna fait la une du tabloïd anglais The People. La star de la pop aurait été ligotée et battue par son mari de l’époque, ivre, le soir du Nouvel An. Une chose est sûre: la police est intervenue ce jour-là dans la grande maison de Malibu du couple, qui divorce peu après. Mais les deux célébrités démentent rapidement.

Alimentée par la presse et par des biographies non autorisées, la rumeur court pendant des années, se transforme avec le temps. Jusqu’à ce qu’en septembre 2015, quasiment trente ans après les faits, Sean Penn décide pour la première fois de porter plainte en diffamation. Le créateur d’Empire, Lee Daniels, l’a comparé, dans une interview à The Hollywood Reporter de septembre 2015, à l’acteur Terrence Howard, qui a été condamné à plusieurs reprises pour violences conjugales. La star exige 10 millions de dollars de réparation.

Pour comprendre ce qui s’est passé cette nuit de décembre 1988, Gawker a mené l’enquête et a recensé tous les traitements médiatiques de l’affaire. Les premières précisions sont écrites par Associated Press aux États-Unis trois jours après la une de The People. Les événements se sont en fait produits le 28 décembre –et non le 31. Surtout, l’agence de presse annonce que Madonna a porté plainte avant de se rétracter.

La chanteuse est la première à prendre la parole, deux mois plus tard, dans le magazine Rolling Stone. La presse a tout inventé, selon elle. Mais a-t-elle porté plainte? Sa réponse est évasive: «Il n’y a rien là-dessus dont j’ai envie de parler. C’est injuste envers Sean, pour qui j’ai beaucoup de respect. Notre relation s’est achevée comme la plupart des relations. Il n’y pas une raison, mais plusieurs raisons sur un certain temps.»

Abus sexuel et coupe de cheveux

Deux ans plus tard, en 1991, une biographie non autorisée de Madonna donne de nouveaux détails. Un des policiers de Malibu est interviewé. Selon lui, la chanteuse a été abusée sexuellement. Le mois suivant la parution du livre, Sean Penn donne sa version des faits dans Playboy. Alors que le couple était en pleine rupture, Madonna aurait eu peur que son mari ne se venge... en lui coupant les cheveux. Elle aurait donc appelé la police pour pouvoir venir chercher ses affaires. Contrairement a ce qui a été dit, lui-même n’aurait jamais été arrêté, et aucune plainte n’aurait été déposée contre lui.

1992. Une seconde biographie de Madonna sort en librairie. La scène y est très précisément racontée. Complètement ivre, Sean Penn aurait humilié sa femme, ligotée. Au bout de neuf heures, celle-ci aurait fini par le convaincre de la détacher, puis se serait enfermée dans sa voiture, aurait appelé la police avant de s’enfuir au commissariat. Les forces de l’ordre auraient encerclé la maison et obligé l’acteur à sortir les mains sur la tête. La version est reprise en 2001 dans une nouvelle biographie. Mais, cette fois-ci, l’auteur assure s’être procuré le vieux rapport de police, qui n’est cependant jamais cité directement. Sollicité par Gawker, l’auteur assure l’avoir perdu depuis.

Avec le temps, la version se stabilise. Les stars continuent de nier. Des doutes subsistent sur le fait que Senn Pean ait été arrêté et que Madonna ait porté plainte contre lui. Les avocats de l’acteur, eux, assurent détenir «la preuve» que ce n’est pas le cas. Ils sont en tout cas aidés par Madonna. En novembre, la chanteuse a déclaré sous serment: «Sean ne m’a jamais frappé, attaché, ou attaqué d’aucune façon. Dire l’inverse est scandaleux, mal intentionné, irréfléchi et faux.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte