Culture

«Les Simpson» avait prédit le nouveau «Star Wars» (et ce n'est pas tout)

Temps de lecture : 2 min

Un épisode diffusé en 2009 l'annonçait. Dans la réalité, il n'en sera vraiment question qu'à partir de 2012.

«Les Simpson», épisode 1 de la saison 21. Capture d'écran
«Les Simpson», épisode 1 de la saison 21. Capture d'écran

Isaïe avait annoncé la venue du Messie, Jérémie avait prophétisé le triomphe de Yahvé, les Simpson ont eux prédit le retour concomittant dans les salles de Star Wars et d'Alvin et les Chipmunks. C’est Mashable qui s’en est rendu compte, grâce à un petit détour sur le site Imgur.

Dans l’épisode Homer the whopper (ou Super Homer en version française), qui a ouvert la vingt-et-unième saison des Simpson en 2009, on pouvait découvrir l’entrée d’un studio hollywoodien. Pas question de Disney ici mais de «Ginormous Pictures». Des deux côtés de l’imposante enseigne, deux posters vantent les dernières productions de cette maison de production fictive. À gauche, l’affiche d’un nouveau Star Wars où l’on peut distinguer le faciès désagréable de Jar Jar Binks et, à droite, une réclame pour Alvin et les Chipmunks.

Or, cette mi-décembre a vu sortir l’épisode VII de Star Wars... et le même jour (en tout cas aux États-Unis, il n'est pas encore apparu en France) le quatrième épisode de Alvin et les Chipmunks. C’est ici que s’arrête le parallèle pour CinemaBlend. Car, la réalité a dépassé la fiction en ce qui concerne le dernier film cité: dans les Simpson, Alvin et ses rongeurs musiciens n’en sont qu’à leur troisième opus alors que c’est leur quatrième aventure qui débarquera sur les écrans français le 3 février 2016.

Bonne excuse

Le titre du dernier Star Wars proposé est différent de celui choisi par les équipes de JJ Abrams mais plus drôle cependant: The Apology (ou L'excuse). On sait que le torchon brûlait alors entre George Lucas et ses fans de la première heure depuis la réalisation de la «prélogie» dont ceux-ci estimaient qu'elle trahissait l’esprit originel de la saga. L'empire Lucas sera ensuite vendu à Disney en 2012, lançant ainsi la nouvelle vague de film.

CinemaBlend note en tout cas que ce n’est pas la première fois que les Simpson ont le compas dans l’œil en ce qui concerne notre avenir et ajoute qu’il faut arrêter de s’emballer à ce propos:

«Nous devrions arrêter d’être surpris quand les Simpson parviennent à prédire l’avenir. Vu le nombre de fois où ils ont eu l’occasion d’essayer, à la fin, la probabilité pure et simple les conduit à avoir raison.»

Slate.fr

Newsletters

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

«L’homme qui a surpris tout le monde», et le film aussi

Surgi de la steppe russe, ce conte singulier et transgressif révèle surtout une remarquable puissance de mise en scène.

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

La littérature change votre cerveau (et votre rapport aux autres)

Parce qu'elle active les zones cérébrales impliquées dans la théorie de l'esprit, la lecture nous aide à comprendre les autres.

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

«Dernier amour», une adaptation extrêmement juste de Casanova

Le nouveau film de Benoît Jacquot s'inspire des «Mémoires» de Casanova pour laisser éclore un très beau portrait de jeune femme.

Newsletters