Tech & internetMonde

Les Américains peuvent recevoir une alerte email de la poste quelques heures avant leur courrier

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 08.12.2015 à 9 h 34

Repéré sur Quartz

La poste américaine est en train de tester un nouveau service pour s’adapter au tout-numérique.

Les boîtes aux lettres sont en voie de disparition aux États-Unis | Michael Hilton via Flickr CC License by

Les boîtes aux lettres sont en voie de disparition aux États-Unis | Michael Hilton via Flickr CC License by

Dans les villes américaines, les bureaux de poste et les boîtes aux lettres sont en voie de disparition. Il y avait 400.000 boîtes aux lettres dans les rues du pays en 1985; il n’y en maintenant plus que 160.000. Quant aux bureaux de poste, beaucoup sont menacés de fermeture, et Bernie Sanders, le candidat socialiste à la primaire démocrate pour la présidentielle de 2016, a proposé de les transformer en banques de proximité.

Les gens envoient tout simplement moins de courrier en format papier et, pour s’adapter au tout-numérique, la poste américaine est en train de tester un nouveau service: envoyer à ses clients des alertes de courrier par email. Comme le rapporte le site Quartz, il ne s’agira pas de recevoir son courrier par courriel, mais de recevoir avant 11 heures du matin des scans des enveloppes (non ouvertes) livrées le jour même.

Courrier pris en photo

Le service est testé en Virginie depuis 2014, ainsi que cette année dans l’État de New York. Et ces notifications via email devraient être disponibles en 2016 partout dans le pays. Il suffit de s’inscrire en ligne gratuitement.

L’intérêt de ces alertes email n’est pas évident. Peut-être est-il utile de savoir qu’on va recevoir une lettre importante quelques heures à l’avance: si on sait qu’on ne recevra pas de courrier important, il est possible d’éviter d’aller ouvrir sa boîte aux lettres... Mais cela ne représente pas un avantage considérable, d’autant plus que les catalogues, paquets et magazines ne seront pas scannés. 

Si les employés postaux photographient les enveloppes, ce n’est pas en particulier pour ce service. Ils le font depuis les attaques via lettres empoisonnées à l’anthrax, qui ont tué cinq personnes en 2001. En 2013, la poste a confirmé que, chaque année, ses agents prenaient des photos, , parfois utilisées pour des enquêtes criminelles, d’environ 160 milliards d’enveloppes et paquets. En général, les images sont détruites après un mois.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte