Life

Récompenser la recherche inutile

Slate.fr, mis à jour le 02.10.2009 à 16 h 48

La recherche scientifique et l'esprit de découverte et d'invention sont deux moteurs essentiels et indispensables au développement de nos sociétés depuis plusieurs siècles. L'automobile a changé la manière dont nous vivons, l'Internet a bouleversé la manière dont nous concevons l'information, la recherche médicale a permis un allongement sans précédent de l'espérance de vie. Mais il arrive également que les chercheurs et autres inventeurs fous passent de nombreuses années sur des sujets qui s'avèrent complètement inutiles, voire ridicules.

Le magazine Life consacre ainsi un portfolio des 30 inventions les plus «stupides» du 20e siècle. La compétition est rude pour avoir le droit à une place dans ce «Hall of Fame». En 1953, un américain inventait la mitraillette à baril courbé, pour «tirer autour d'un coin», à l'aveugle évidemment. En 1963, John H T Rinfret inventait la mallette antivol: quand un voleur s'approche, un système ouvre le fond de la mallette, répandant son contenu par terre pour empêcher l'agresseur de le récupérer.

Tous les inventeurs de l'inutile ne sont pas des illustres inconnus: Ron Hubbard, le fondateur de l'Eglise de la scientologie, a inventé l'électromètre Hubbard pour déterminer si les tomates ressentent la douleur. Sa conclusion: «elles crient quand on les coupe».

Un autre palmarès, plus officiel, est celui du prix ig Nobel. Cette version alternative du célèbre prix scientifique international récompense les recherches qui «ne peuvent pas ou ne doivent pas être reproduits», ou encore qui «font d'abord sourire, puis réflechir.»

Les chercheurs du Royaume-Unis se sont distingués cette année, en raflant une part importante des IG Nobels, explique The Guardian. Cette cérémonie, la seconde plus importante de l'année, récompense de façon irrévérencieuse les travaux de recherche qu'«il aurait mieux valu ne pas mener». La prestigieuse université de Harvard accueille cette soirée soutenue par les « Annales de la recherche improbable », et durant laquelle de véritables lauréats du Nobel remettent les prix. Chaque nominé dispose cette année d'une minute pour présenter ses travaux, avant d'être interrompu par une fillette de 8 ans.

Les lauréats 2009 de ce prix ont récemment été annoncés, et les récompenses ont été remises par des lauréats du véritable prix Nobel. En voici quelques uns:

Médecine vétérinaire: Catherine Douglas, qui a prouvé que les vaches à qui on a donné un nom produisent plus de lait que les vaches sans nom.

Médecine: Donald L Unger pour avoir étudié l'impact du craquage de doigts sur l'arthrite en faisant craquer les doigts de sa main gauche mais pas de la droite pendant 60 ans.

Economie: Les dirigeants des banques Islandaises, pour avoir prouvé que des petites banques pouvaient rapidement devenir grandes, et vice-versa.

Chimie: Des chercheurs de l'université nationale autonome de Mexico pour avoir crée des diamants à partir de Tequila.

[Lire les article complets sur LIFE et BBC NEWS]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Geo Trouvetou, wonderferret, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte