Monde

Au Bangladesh, les mutins déposent les armes

Temps de lecture : 2 min

Les soldats de l'unité militaire des Bangladesh Rifles (BDR), une unité paramilitaire des forces de sécurité bangladaises en rébellion depuis mercredi 25 février, ont accepté jeudi de déposer les armes et regagner leurs casernes, selon le ministre de l'Intérieur cité par la chaîne de télévision privée ATN Bangla.

La mutinerie qui avait éclaté mercredi avait commencé jeudi à s'étendre hors de Dacca, la capitale et le mouvement s'est pour le moment soldé par une cinquantaine de morts.

Le principale rôle des BDR est de surveiller les frontières, et d'assister les forces de l'ordre en cas de troubles intérieurs. Leur révolte était due à un contentieux sur le réglement de leur solde et sur l'organisation du commandement de cette force paramilitaire.

En savoir plus:

Newsletters

Le pèlerinage de Shikoku, l'un des plus beaux sentiers du Japon

Le pèlerinage de Shikoku, l'un des plus beaux sentiers du Japon

Similaire à Saint-Jacques-de-Compostelle par sa longueur, environ 1.200 kilomètres, le pèlerinage de Shikoku fait le tour de l'île japonaise du même nom. Depuis 1.200 ans, les pèlerins relient quatre-vingt-huit temples et cheminent...

Aux États-Unis, les anti-avortement prennent les jeunes d'assaut sur les réseaux sociaux

Aux États-Unis, les anti-avortement prennent les jeunes d'assaut sur les réseaux sociaux

De TikTok à Instragram, tous les moyens sont bons.

L'Union européenne punit les «zones sans LGBT» polonaises

L'Union européenne punit les «zones sans LGBT» polonaises

Les communes n'auront pas le droit de participer à un programme de jumelage européen qui ouvre le droit à une subvention.

Newsletters