Monde

Au Bangladesh, les mutins déposent les armes

Temps de lecture : 2 min

Les soldats de l'unité militaire des Bangladesh Rifles (BDR), une unité paramilitaire des forces de sécurité bangladaises en rébellion depuis mercredi 25 février, ont accepté jeudi de déposer les armes et regagner leurs casernes, selon le ministre de l'Intérieur cité par la chaîne de télévision privée ATN Bangla.

La mutinerie qui avait éclaté mercredi avait commencé jeudi à s'étendre hors de Dacca, la capitale et le mouvement s'est pour le moment soldé par une cinquantaine de morts.

Le principale rôle des BDR est de surveiller les frontières, et d'assister les forces de l'ordre en cas de troubles intérieurs. Leur révolte était due à un contentieux sur le réglement de leur solde et sur l'organisation du commandement de cette force paramilitaire.

En savoir plus:

Newsletters

Après les inondations inédites de Zhengzhou, la Chine va devoir revoir sa politique climatique

Après les inondations inédites de Zhengzhou, la Chine va devoir revoir sa politique climatique

Cette catastrophe historique, largement relayée sur les réseaux sociaux, préoccupe Pékin.

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Le plan d'évacuation des Afghans qui ont travaillé pour les Américains est le bienvenu, mais il ne constitue pas un vote de confiance dans l'avenir du pays.

Pourquoi il y a 193 pays dans le monde mais 205 équipes aux Jeux olympiques

Pourquoi il y a 193 pays dans le monde mais 205 équipes aux Jeux olympiques

Quatorze pays et territoires sont concernés. Non, pas douze.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio