Monde

Au Bangladesh, les mutins déposent les armes

Temps de lecture : 2 min

Les soldats de l'unité militaire des Bangladesh Rifles (BDR), une unité paramilitaire des forces de sécurité bangladaises en rébellion depuis mercredi 25 février, ont accepté jeudi de déposer les armes et regagner leurs casernes, selon le ministre de l'Intérieur cité par la chaîne de télévision privée ATN Bangla.

La mutinerie qui avait éclaté mercredi avait commencé jeudi à s'étendre hors de Dacca, la capitale et le mouvement s'est pour le moment soldé par une cinquantaine de morts.

Le principale rôle des BDR est de surveiller les frontières, et d'assister les forces de l'ordre en cas de troubles intérieurs. Leur révolte était due à un contentieux sur le réglement de leur solde et sur l'organisation du commandement de cette force paramilitaire.

En savoir plus:

Newsletters

En Nouvelle-Zélande, on peut être enterré dans un cercueil donut

En Nouvelle-Zélande, on peut être enterré dans un cercueil donut

Selon le modèle, le prix d'un cercueil personnalisé varie entre 1.800 et 4.500 euros. 

Kidnappé puis incinéré vivant, un homme trisomique est utilisé pour remplacer le corps d'un défunt en Chine

Kidnappé puis incinéré vivant, un homme trisomique est utilisé pour remplacer le corps d'un défunt en Chine

La famille qui a commandité l'enlèvement cherchait à remplacer le corps d'un de ses proches décédé, afin que ce dernier soit enterré. Un rite funéraire interdit dans leur région.

Disney supprime les références au genre de son code vestimentaire

Disney supprime les références au genre de son code vestimentaire

Le groupe adopte une politique vestimentaire plus inclusive pour le personnel des parcs américains.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters