Tech & internet

La fonctionnalité la plus intrusive de Facebook est de retour (enfin presque)

Temps de lecture : 2 min

Un moteur de recherche pour (presque) tout trouver sur Facebook peut à nouveau être utilisé facilement.

Michael Dalder / Reuters
Michael Dalder / Reuters

Vous vous souvenez du moment où tout le monde a commencé à paniquer quand Facebook a lancé Graph Search, en 2013? Tous vos posts et photos publics étaient accessibles en tapant les bons mots, et Facebook vous aidait même à les trouver si vous aviez un peu de mal.

Facebook a depuis rendu tout cela un peu plus compliqué, notamment avec l’apparition de Search. Pour ceux qui n’ont pas envie de se casser la tête, Michael Morgenstern, un réalisateur américain a décidé de faciliter la tâche de tout le monde, raconte TechCrunch:

«Facebook n’a pas de moteur de recherche facile à utiliser, donc un gars a décidé de construire le sien. “Search Is Back” vous permet d’utiliser un menu déroulant familier pour trouver des gens selon leur ville, leur situation amoureuse, leur école, leur prénom, et plus encore. Et vous pouvez aussi chercher des photos, événements, posts, et d’autres choses.

Ce qu’il y a de spécial ici, c’est que vous n’avez pas besoin de connaître les termes du Graph Search compliqué de Facebook, comme “Friends of Friends named Sarah who went to Stanford and work at Google” [“Les Amies d’Amis qui s’appellent Sarah et qui sont allés à Stanford et travaillent à Google”]. Search Is Back vous permet de passer d’un menu de sélections simples à l’URL recherchée et vous envoie sur la bonne page de résultats de recherche sur le site officiel de Facebook, sans avoir besoin de s’enregistrer ou se connecter où que ce soit à part sur le réseau social.»

Caprices

Sur Search Is Back, Michael Morgenstern indique qu’il a développé cette fonctionnalité pendant son temps libre, et se demande pourquoi Facebook ne facilite pas la recherche sur son site. Il précise par ailleurs que «Facebook est capricieux», et que cela ne fonctionnera pas avec tout le monde.

TechCrunch indique effectivement que, comme pour Graph Search, seuls les utilisateurs de Facebook US peuvent y accéder. «L’une des choses qui aide, est de changer la langue et de passer à l’anglais américain, si ce n’est pas déjà le cas.»

Personne ne sait, en revanche, ce qu’il adviendra de Search Is Back. Contacté par plusieurs médias, Facebook ne s’est pour l’instant pas exprimé sur le sujet:

«Facebook pourra trouver un moyen de le faire fermer, mais en attendant, c’est un moyen gratuit et qui ne met pas en danger votre vie privée, pour trouver quoi que ce soit sur Facebook avec quelques menus déroulants.»

Slate.fr

Newsletters

La Brigade de répression des incivilités en ligne

La Brigade de répression des incivilités en ligne

Chaque troll devrait se méfier.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Newsletters