Monde

L'auteur de la fusillade au planning familial avait été accusé de violences domestiques

Repéré par Aude Lorriaux, mis à jour le 29.11.2015 à 13 h 42

Repéré sur The Daily Beast, new York Times, NBC News

Capture d'écran NBC news.

Capture d'écran NBC news.

Robert Lewis Dear, le suspect numéro 1 de la fusillade du planning familial qui a fait trois morts à Colorado Springs, aux Etats-Unis, a été accusé de violences conjugales, rapportent le New York Times et le site The Daily Beast. En 1997, la police avait répondu à un appel au secours de sa femme de l’époque, Pam. Elle déclare sur le moment à la police que son mari a pris les clés et l’empêche de rentrer à la maison. Au moment où elle essaie de rentrer par une fenêtre, Robert Lewis Dear la frappe et la pousse hors de la demeure. Elle n’a pas voulu porter plainte mais a tenu à ce qu’une trace soit laissée de cet incident. 

Son ex-femme qui s’exprime dans le New York Times semble toutefois tomber des nues, expliquant qu’elle n’aurait jamais cru qu’il soit capable de tuer quelqu’un. Outre cet acte de violence conjugale, un voisin avait déjà rapporté des menaces à la police. Robert Lewis Dear avait aussi été arrêté deux fois pour avoir épié de manière répétée sa voisine à travers les buissons et pour cruauté envers un animal.

«Mû par son opposition à l'avortement»

Selon NBC, le suspect a déclaré lors de son audition par la police qu’il ne voulait plus voir de «bébés en petits morceaux». La présidente de du planning familial local, Vicki Cowart, a  par ailleurs affirmé que «des témoins confirmaient» que le tireur «était mû par son opposition à l'avortement légal», selon la même source.

Cette fusillade intervient dans un contexte médiatique tendu autour de la question de l'avortement, après que des vidéos ont prétendu que la planning familial vendait des tissus de foetus avorté. Une affirmation que l'organisme a toujours nié.

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte