Monde / Sciences

Michale Boganim: «A Tchernobyl, le cinéma doit lutter contre le déni»

Temps de lecture : 2 min

Auteure de La Terre outragée (2012), film sur l’explosion nucléaire de Tchernobyl, Michale Boganim a dénoncé l’attitude de la société et des pouvoirs politiques suite à la catastrophe. Pour elle, Tchernobyl n’est pas seulement un drame écologique, mais une occasion unique pour une prise de conscience citoyenne. Dans la lignée du réalisateur-anthropologue Jean Rouch, elle livre un cinéma où intime et politique s’entremêlent, travaillé par les questions de l’exil et de la mémoire.

Interviews exclusives de réalisateurs, acteurs et journalistes engagés... Découvrez Un état du monde et du cinéma, le webdoc, un dialogue entre géopolitique et cinéma en écho avec le festival Un état du monde et du cinéma, une production du Forum des images.

Slate.fr

Newsletters

Yasuke, le mystérieux samouraï africain

Yasuke, le mystérieux samouraï africain

En 1579, des Japonais se ruent pour voir cet Africain débarquer à Kyoto. Ils n'imaginent pas qu'il deviendra le premier samouraï noir.

La victoire des conservateurs en Pologne pèsera sur l'équilibre européen

La victoire des conservateurs en Pologne pèsera sur l'équilibre européen

Le parti Droit et Justice (PiS) a remporté dimanche 13 octobre les élections législatives en Pologne, dont l'un des enjeux principaux tient au rôle du pays dans l'Union européenne.

Guerre et paix

Guerre et paix

Newsletters