Science & santé

Avoir un chien à la maison aide les enfants à être moins anxieux

Repéré par Robin Panfili, mis à jour le 27.11.2015 à 13 h 36

Repéré sur NBC News, The Daily Beast

Une étude scientifique souligne les bienfaits de la présence d'un chien sur la santé mentale des enfants.

Un enfant avec son chien | Alain Audet via Pixabay License by

Un enfant avec son chien | Alain Audet via Pixabay License by

Les chiens peuvent-ils aider votre enfant à se sentir mieux? Il semblerait que oui, selon cette étuderelayée par The Daily Beast, qui s'intéresse à l'influence des chiens sur la santé mentale des enfants. Des chercheurs et docteurs du Bassett Medical Center sont arrivés à la conclusion que les enfants qui grandissent avec un chien de compagnie dans leur environnement sont moins exposés aux troubles anxieux et au stress que les autres enfants.

Pendant dix-huit mois, les scientifiques se sont concentrés sur un panel de 643 enfants, âgés de 6 à 7 ans. Parmi les enfants qui grandissent avec un chien, ils ont remarqué que 12% d'entre eux présentaient des troubles anxieux liés à l'enfance contre 21% ceux qui n'avaient pas de chiens à la maison. Un contraste révélateur, selon les auteurs de l'étude.

Des bienfaits sur la santé mentale et physique

Les liens étroits entre les chiens et les enfants ont déjà été étudiés ces dernières années, rappelle Anne Gadomski, une pédiatre impliquée dans l'étude. «Parfois, le premier mot que les bébés prononcent est le nom de leur chien», explique-t-elle. Mais si les chercheurs établissent un lien entre la présence d'un chien et la santé mentale d'un enfant, les raisons d'un tel phénomène restent encore à définir.

En attendant des études plus approfondies, quelques pistes sont tout de même exposées dans l'étude. «L'interaction avec un chien amical réduit les niveaux de cortisol [une hormone fabriquée à partir des glandes surrénales], ce qui diminue les réponses physiologiques au stress», lit-on dans la conclusion. Ces effets sur les hormones semblent ainsi confirmer les bienfaits que peuvent avoir les thérapies avec des animaux ou la présence à la maison d'un chien de compagnie  sur le comportement des enfants.

Le monde de la science divisé

La présence d'un chien pourrait également avoir des effets positifs sur la santé physique des enfants, dans la mesure où elle les encouragerait à se dépenser davantage, à courir et à jouer. Pour ce qui est de la santé mentale, en plus d'une diminution de l'anxiété, elle permettrait de stimuler la conversation et de favoriser une meilleure estime de soi chez les enfants.

Par le passé, d'autres études se sont attachées à montrer les bénéfices de la présence d'un animal de compagnie sur la santé mentale et physique des enfants, notamment sur l'obésité. Mais le monde de la science n'est toutefois pas unanime sur la question. 

En 2011, Harold Herzog, professeur et chercheur, nuançait l'influence positive de la présence d'un animal de compagnie dans l'environnement d'un enfant. «Si certaines études pointent l'impact positif de la possession d'un animal de compagnie, d'autres études ont montré qu'elle n'avait aucun effet, voire parfois des effets négatifs», expliquait-il.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte