Tech & internet / Monde

Après quarante-quatre ans en prison, un homme découvre le monde d’aujourd'hui

Temps de lecture : 2 min

En 2014, à sa sortie de prison, où il était depuis l'âge de 25 ans, Otis Johnson a retrouvé un monde très différent de celui dont il se souvenait.

Vous vous êtes déjà demandé à quoi pourrait ressembler le monde dans quarante ans? À quel point il pourrait être complètement différent?

C’est ce qui est arrivé à Otis Johnson, a remarqué Reader. Cet Américain de 69 ans a été libéré l’année dernière, après avoir passé quarante-quatre ans en prison pour tentative de meurtre d’un policier, et, comme le souligne Al Jazeera, qui s’est intéressé à son histoire, «il a retrouvé un monde radicalement différent de celui dont il se souvenait».

Otis Johnson raconte avoir passé de longs moments à regarder ce qui se passait autour de lui les premières fois:

«Je suis descendu à Times Square et j’observais cette ambiance, les nouvelles choses qui se passaient. Et je voyais que tout le monde, ou plutôt la plupart des gens se parlaient à eux-mêmes. Et j’ai regardé de plus près, et ils semblaient avoir des choses dans leurs oreilles. Ce phone quelque chose. iPhones ou un truc du genre. Et je me suis demandé si tout le monde était devenu un agent de la CIA ou un autre truc du genre.»

Les journalistes d’Al Jazeera l’ont suivi dans plusieurs endroits à New York, et Otis Johnson raconte toutes les nouveautés qu’il voit et les choses que cela lui inspire. «Un monde nouveau, désormais envahi par les technologies, les smartphones et les écrans géants dans les rues», comme l’explique Reader.

Vous pouvez voir la vidéo dans sa totalité un peu plus haut ou sur la chaîne YouTube d’Al Jazeera.

Slate.fr

Newsletters

Tinder, la compétition qui a réveillé mes pires souvenirs d'enfance

Tinder, la compétition qui a réveillé mes pires souvenirs d'enfance

Slate publie les bonnes feuilles de «L'amour sous algorithme», de Judith Duportail.

Trop regarder la télé accélérerait le déclin cognitif

Trop regarder la télé accélérerait le déclin cognitif

Une étude britannique révèle que la télévision joue notamment un rôle dans la perte de mémoire.

Pornhub s’essaie à l’éducation sexuelle des jeunes

Pornhub s’essaie à l’éducation sexuelle des jeunes

Puisque les jeunes ne parlent pas de sexe avec leurs parents et que l'éducation à la sexualité en milieu scolaire fait défaut, autant les renseigner là où ils se rendent.

Newsletters