France

L'Unef dément avoir reçu des versements de l'UIMM

Slate.fr, mis à jour le 01.10.2009 à 17 h 27

Pièces et billets, pfala, Flickr, CC

Pièces et billets, pfala, Flickr, CC

Les sièges de plusieurs syndicats étudiants ont été perquisitionnés pour déterminer s'ils avaient reçus des fonds de l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM). Jean-Baptiste Prévost, le président de l'Unef, a assuré que son organisation n'a «jamais bénéficié d'aucun versement.»

Les enquêteurs de la brigade financière ont rendu visite à cinq organisations: l'Unef (gauche), l'Uni (droite), Promotion et défense des étudiants (PDE), la Fage (indépendantes) et la Confédération étudiante (Cé).

Le Juge d'instruction Roger Le Loire cherche à retrouver trace d'un éventuel financement occulte de ces syndicats par l'UIMM. L'ancien dirigeant de l'UIMM a déclaré avoir «fluidifié les relations sociales» avec de l'argent retiré en espèces des comptes de l'organisation entre 2000 et 2007.

«Je m'étonne que des responsables de l'UIMM puissent prétendre avoir financé un syndicat étudiant qui a mis le patronat en échec à plusieurs reprises» a déclaré Jean-Baptiste Prévost.

[Lire l'article complet sur lexpress.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Pièces et billets, pfala, Flickr, CC

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
LiensUNEFuimmjusticeenquête
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte