Tech & internet

Par crainte d'une fuite, Amazon réinitialise certains mots de passe

Temps de lecture : 2 min

Le géant américain du e-commerce a réinitialisé les mots de passe de certains de ses utilisateurs par précaution.

Livres d'Amazon | Aurelijus Valeiša via Flickr CC License by
Livres d'Amazon | Aurelijus Valeiša via Flickr CC License by

Le 9 novembre 2015, le groupe de câblo-opérateur Comcast annonçait que 200.000 des mots de passe de ses utilisateurs avaient été réinitialisés, en raison de fuites d'informations concernant ses clients.

Une mésaventure similaire est arrivé à Amazon mi-novembre. La firme américaine de e-commerce a prévenu de nombreux usagers du service, qui ont transmis l'information à ZDNet, que leurs codes avaient été également réinitialisés.

Dans son e-mail, Amazon a indiqué avoir «récemment découvert que [les] mots de passe étaient susceptibles d'avoir été stockés de manière incorrecte sur un terminal ou transmis à Amazon d'une telle manière qu'un tiers pourrait y avoir eu accès», ajoutant qu'ils avaient corrigé le problème «pour éviter ce risque».

Une mésaventure déjà arrivée en 2010

Pour Amazon, il n'y a «aucune raison» de penser que les précieux sésames ont pu être récupérés par un tiers, mais qu'ils préféraient proposer cette solution dans le doute. D'ailleurs, comme le montre l'exemple de Comcast et le souligne ZDNet, il n'est pas inhabituel de réinitialiser sans le consentement des utilisateurs leurs codes d'accès s'ils ont subi une violation de données. La compagnie l'avait même déjà fait en 2010.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Ironie du sort, cette affaire intervient juste après la mise en place d'une politique «d'authentification forte» de la part d'Amazon.

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio