Life

Comment les voix de GPS sont enregistrées

Slate.fr, mis à jour le 01.10.2009 à 10 h 55

Les indications peuvent être dictées par des stars, ou par vous-même.

Bob Dylan, la voix de toute une génération, serait en train d'envisager de prêter ses cordes vocales à des appareils de navigation par satellite. La voix par défaut des GPS est anonyme et générique, mais des célébrités comme Dennis Hopper et Mister T ont enregistré des voix alternatives. Comment ces enregistrements, qui contiennent semble-t-il un nombre infini de recommandations, sont-ils réalisés?

Avec un script tout simple. La plupart des systèmes de navigation portables populaires fonctionnent en mélangeant et en combinant au maximum 59 séquences sonores. Certaines sont numériques (100, 200, 400) d'autres impératives («Restez dans la voie de droite»), et d'autres encore déclaratives («Vous êtes arrivé» ou «Calcul de l'itinéraire»). Les systèmes de navigation intégrés directement au tableau de bord de la voiture sont souvent plus sophistiqués et peuvent incorporer des centaines de mots supplémentaires, comme des noms de rues et de villes (ils s'appuient sur des logiciels de synthèse vocale plutôt que sur des phrases préenregistrées). Les réglages varient en fonction du fabriquant et du modèle, mais le noyau dur des commandes reste le même.

La procédure d'enregistrement est simple et ne prend pas plus de quelques heures. Lorsqu'il s'agit de célébrités, il a généralement lieu en studio, où un réalisateur-manager guide l'artiste à travers le texte, décide de refaire certaines prises, et identifie les endroits appropriés pour les touches d'humour ou de personnalité (Mister T vous traitera «d'imbécile» si vous oubliez de tourner). De nombreuses indications sont enregistrées sous la forme de phrases ou de propositions complètes. Par exemple, «À droite au rond-point» est une seule séquence. En revanche, des commandes à plusieurs étapes comme «Après la deuxième à droite, tournez à gauche» sont l'amalgame de deux séquences ou plus. Dans ce cas, «Après la deuxième à droite» et «Tournez à gauche.»

Les doubleurs professionnels, engagés pour incarner des célébrités ou jouer certains rôles, enregistrent et montent souvent les séquences avec un équipement personnel, et envoient par mail l'ensemble des fichiers audio à une entreprise qui les intègre au système et les prépare au téléchargement commercial. Certains appareils permettent même au consommateur d'enregistrer sa propre voix. Mais la plupart des conducteurs ne veulent pas s'entendre se donner des indications de conduite à eux-mêmes, surtout s'ils peuvent choisir à la place la voix sensuelle de Kim Cattrall. Les célébrités sont mises à contribution soit parce que leur voix est, de l'avis général, agréable à entendre (comme celle de Burt Reynolds) soit emblématique (Hopper). Pour l'instant, aucune très grande star n'a encore enregistré de voix pour un GPS. Dylan serait la première.

L'Explication remercie Will Andre de NavTones, et les voix-off Joe J. Thomas et Thomas Bromhead.

Eric Hynes est stagiaire chez Slate.

Traduit par Bérengère Viennot

Image de Une: Bob Dylan, REUTERS/Robert Galbraith

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte