Tech & internet

Les soutiens de Daech sur Twitter viennent d'abord de l'Arabie saoudite

Temps de lecture : 2 min

Une infographie datant de mars 2015 montre dans quel pays le soutien au groupe État Islamique est le plus fort sur Twitter.

Un habitant de la ville de Tabqa en Syrie arbore un drapeau islamiste en célébration de la prise de la base aérienne locale par Daech, le 24 août 2014. REUTERS/Stringer
Un habitant de la ville de Tabqa en Syrie arbore un drapeau islamiste en célébration de la prise de la base aérienne locale par Daech, le 24 août 2014. REUTERS/Stringer

Après les attentats de Paris le 13 novembre 2015, le blog d'high-tech übergizmo a rappelé qu'une étude du Brooking Institute a analysé plus de 20.000 comptes twitters supportant le groupe État islamique, en mars 2015. Les utilisateurs du réseau social ont été répartis selon le pays, dans une infographie publiée par le site Statista et le quotidien The Independent.

On peut constater que si la Syrie et l'Irak, les deux pays où le groupe terroriste s'est implanté, ont respectivement 507 et 453 comptes twitter supportant Daech, c'est surtout en Arabie saoudite que les soutiens à l'organisation terroriste sont les plus forts (866).

Infographic: Where are ISIS supporters tweeting from? | Statista

Au lendemain des attentats du 13 novembre, l'ancien juge antiterroriste Marc Trevidic avait souligné sur France 2 l'idéologie «très proche» entre le wahhabisme et le groupe État islamique. Le Premier ministre Manuel Valls a, par la suite, assuré sur France Inter n'avoir «pas de raison de douter de l'engagement» de l'Arabie saoudite.

Les États-Unis en quatrième position

Une autre statistique surprenante, c'est la présence des États-Unis dans cette étude. Le Brooking Institute a comptabilisé 404 comptes supportant Daech sur Twitter, devant l'Égypte (326) ou le Koweït (300). La Grande-Bretagne est également dixième de ce classement, avec 139 supporters du groupe État Islamique.

Des chiffres qui prouvent l'implantation de l'organisation terroriste sur les réseaux sociaux. À la fin de l'année 2014, l'EI totalisait 46.000 comptes sur Twitter. Cependant, les comptes Twitter supportant l'EI ne sont pas toujours épargnés par les problèmes de la vie quotidienne.

Slate.fr

Newsletters

Les cochons nains ne seront pas toujours si mignons

Les cochons nains ne seront pas toujours si mignons

Ne vous laissez pas avoir par l'effet de mode.

YouTube, réseau préféré de l’extrême droite américaine

YouTube, réseau préféré de l’extrême droite américaine

Le site de partage de vidéos est l'un des outils de radicalisation les plus puissants.

OnlyFans, le porno de la jeune génération

OnlyFans, le porno de la jeune génération

Les internautes s'inscrivent et paient un abonnement pour suivre leurs stars, célèbres ou amatrices.

Newsletters