Monde

Après les attentats de Paris, un dessin du Daily Mail associe rats et réfugiés

Temps de lecture : 2 min

Un dessinateur anglais a publié pour le tabloïd «les frontières ouvertes de l'Europe», une œuvre qui n'est pas sans rappeler la propagande nazie.

Sur les huit terroristes qui ont perpétré les attentats du 13 novembre à Paris, cinq sont de nationalité française, et le commanditaire était de nationalité belge.

Cela n'empêche pas des tabloïds comme le Daily Mail de publier des dessins qui lient clairement réfugiés syriens et terroristes. Ce mardi 17 novembre, le dessinateur anglais Stanley McMurtry, dit Mac, a publié un dessin intitulé «les frontières ouvertes de l'Europe» sur son fantasme d'une libre circulation des réfugiés au sein de l'Union européenne. On y voit des réfugiés, visiblement musulmans, dont un qui porte une kalachnikov, une un voile intégral, un autre une tenue de camouflage, traverser les frontières avec une nuée de rats à leurs pieds.

Sur Twitter, beaucoup ont noté que l'association entre rats et réfugiés rappelait la propagande nazie antisémite.


D'un côté, un dessin nazi qui se moque des juifs interdits d'entrer dans les pays démocratiques. De l'autre, le Daily Mail aujourd'hui.


Un dessin du Daily Mail montrant des réfugiés aux nez crochus accompagnés de rats qui arrivent en Europe rappelle terriblement la propagande nazie.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Le lectorat du tabloïd britannique est aussi terriblement anti-réfugiés. Cet été, deux internautes avaient cité de la propagande nazie dans les commentaires en ligne en remplaçant le mot «juif» par «migrant». Leurs commentaire racistes avaient reçu des centaines de votes positifs, avant d'être finalement effacés par les modérateurs.

Newsletters

Le commerce équitable: un levier de résilience et d’adaptation aux effets du changement climatique

Le commerce équitable: un levier de résilience et d’adaptation aux effets du changement climatique

Les producteurs des pays en voie de développement sont les premiers touchés par les conséquences du réchauffement climatique. Ils se trouvent souvent en première ligne face à aux cyclones, aux ouragans, aux épisodes de sécheresse ou aux inondations qui réduisent le volume des récoltes et vont parfois jusqu’à les décimer. L’ONG Max Havelaar met tout en œuvre pour que les producteurs et productrices soient plus fort.e.s et résilient.e.s face aux aléas climatiques et leurs conséquences, mais aussi pour les accompagner dans la réduction de leur impact sur l'environnement.

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Des nourrissons hospitalisés à cause de la pénurie de lait infantile aux États-Unis

Parents et médecins ne cessent de tirer la sonnette d'alarme face à une situation qui s'aggrave.

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

Préserver le patrimoine culinaire ukrainien, un acte de résistance

C'est ce qu'a entrepris Olga Koutseridi, originaire de Marioupol, en archivant le plus grand nombre de recettes possible.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio