Partager cet article

Depuis 2014, il y a chaque mois dans le monde deux attentats terroristes majeurs

Les gens prient devant le restaurant Le Carillon, un des sites attaqués dans Paris, le 15 novembre 2015 | REUTERS/Jacky Naegelen

Les gens prient devant le restaurant Le Carillon, un des sites attaqués dans Paris, le 15 novembre 2015 | REUTERS/Jacky Naegelen

Un rapport montre que le nombre d'attaque faisant plus de cent morts a augmenté de 500% depuis un an.

Les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre sont les plus meurtriers depuis la Seconde Guerre mondiale. Du moins en France seulement, mais pas lorsque l’on s’intéresse aux autres pays. Un rapport publié le 16 novembre du Consortium national pour l’étude du terrorisme et des réponses au terrorisme (Start) montre à quel point le nombre d’attaques terroristes meurtrières a augmenté depuis 2014.

Le nombre de fois où plus de  cent personnes ont été tuées par des terroristes sur une journée dans un seul pays.

Selon ce centre de recherche, la fréquence d’attaques terroristes faisant plus de cent victimes civiles était aux alentours de 4,2 par an entre 1978 et 2013. À partir de 2014, ce chiffre a gonflé de 500%, pour s’établir à vingt-six par an. Pour 2015, le Start en a déjà compté onze sur la première moitié de l’année.

Daech et Boko Haram principaux responsables

Cette envolée dramatique peut être imputée majoritairement à deux groupes terroristes: Daech et Boko Haram. Le premier est d’ailleurs impliqué dans onze des vingt-six attentats de 2014 où plus de cent personnes ont trouvé la mort. Foreign Policy a complété ces données en listant les dix attaques les plus meurtrières de 2015.

Neuf d’entre elles ont été perpétrées par ces deux groupes: cinq pour l’EI, quatre pour son homologue nigérian (la dixième est l’attaque de l’université de Garissa, au Kenya, par le groupe terroriste islamiste somalien Al-Shabbaab). La plupart de ces attaques ont principalement eu lieu en Afrique et au Moyen-Orient, ce qui correspond aux zones d’activités des deux organisations.

De 2000 à 2014, plus de 10.000 attaques terroristes coordonnées se sont produites. Ces attaques ont majoritairement touché (à 54%) cinq pays: l’Iraq, le Pakistan, l’Inde, le Nigeria et l’Afghanistan.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte