France

En direct: Hanovre en alerte, le stade évacué mais aucun explosif n'a été trouvé

Slate.fr, mis à jour le 17.11.2015 à 22 h 12

Voiture de police | Mic via Flickr CC License by

Voiture de police | Mic via Flickr CC License by

  • Les attentats du 13 novembre ont fait 129 morts. 
  • François Hollande s’est exprimé devant le Congrès hier. Il souhaite modifier la Constitution et recruter des agents des forces de l’ordre.
  • Nicolas Sarkozy a expliqué aux députés du parti Les Républicains qu'il souhaitait une commission d'enquête sur les attentats.
  • De nouvelles frappes françaises ont visé le fief de l’EI en Syrie à Raqqa.
  • La Russie a également frappé la ville syrienne. 
  • 128 perquisitions ont été menées dans la nuit du 16 au 17 novembre.
  • Alors que les perquisitions se succèdent, comme à Toulouse où un homme a été arrêté, une opération de police a eu lieu dans le XVIIe arrondissement de Paris, où une voiture a été saisie et a été louée par Salah Abdeslam, et on a signalé une fausse alerte à Marseille. 

22h07 Médiapart rapporte un SMS possiblement attribué à un des terroristes du Bataclan déclarant «On y va» juste avant l'attaque. D'après le site d'information, cet échange confirme, «d’une part, la préparation méthodique de l’attaque meurtrière et laissent imaginer, d’autre part, une coordination de la tuerie par une personne extérieure».

21H57 La France a lancé un nouvel appel à témoins concernant un des kamikazes du Stade de France.

21H35 Le match Allemagne-Pays-Bas à Hanovre a été annulé «pour raisons de sécurité». Le site 20Minutes.fr rapporte les propos que le chef de la police locale a tenu à la radio NDR, évoquant «des projets sérieux de faire exploser quelque chose». Le stade ainsi qu'une salle de concert ont été évacués et la ville placée «en alerte». Reuters faisait mention de deux possibles engins suspects retrouvés. L'un à proximité du stade, l'autre dans la gare, selon ce que rapporte un journaliste de la chaîne n-TV sur CNN. Mais le ministre de l'Intérieur régional a démenti que des explosifs aient été effectivement trouvés. D'après le journal Bild, l'existence d'une menace terroriste aurait été remontée par les services de renseignements français.

Dès 19H39, l'agence expliquait: 

«Nouvelle inquiétante en provenance d'Allemagne, le match amical entre la Mannschaft et l'équipe nationale des Pays-Bas a été annulée ce mardi, à moins de de deux heures du coup d'envoi. Le stade, la HDI Arena, a été évacué par la police qui a enjoint les spectateurs à rentrer chez eux le plus vite possible.»

20h02 Les sept personnes interpellées en Allemagne ont été relâchées, rapporte la police locale. «Nous pouvons établir que nous n'avons aucun élement montrant que ces personnes ont un lien avec les attentats», a déclaré en début de soirée un porte-parole, comme le rapporte la RTBF. 

19h35 Un autre suspect impliqué dans les attaques du XIe arrondissement serait recherché par la police, affirme le Parisien. «Il est soupçonné d'avoir participé avec les frères Abdeslam à la fusillade contre les terrasses», écrit le journal. La Seat qui a convoyé les auteurs des tirs sur les terrasses des cafés des 10e et 11e arrondissements comptait trois passagers, ont affirmé plusieurs témoins à la police. Parmi eux, les deux frères Brahim et Salah Abdeslam (le premier mort dans les attaques, le deuxième recherché par la police) et donc, peut-être, un troisième homme non identifié, affirme aussi Le Monde.

19h15 Parmi les témoignages des rescapés, un motif revient: celui de la culpabilité d'être en vie. «Je ne suis pas mort mais je suis bien terrorisé, et surtout hanté par la culpabilité d’être en vie quand d’autres ont pris une balle dans la tête à ma place. Je ne trouve aucun sens logique à ce petit rien qui s’appelle la chance et qui fait que certains sont à la morgue et d’autres en vie»écrivait lundi sur Medium un dénommé Alexster, qui racontait ses heures d'horreur dans le Bataclan. La docteure Gaëlle Abgrall, qui a dirigé la cellule psychologique installée dès ce week-end à la mairie du XIe arrondissement, explique sur lemonde.fr ce que resentent les victimes qui ont survécu:

 

19h 84 % des Français sont d’accord pour accepter davantage de contrôles et une limitation de leurs libertés, selon un sondage Ifop pour Le Figaro et RTL. 87% des Français font par ailleurs confiance aux forces de police.

18h50 Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a assuré disposer «d'indications» laissant penser que le passeport syrien retrouvé près du Stade de France est une «manœuvre» orchestrée par le groupe État islamique pour peser sur le débat migratoire en Europe.

18h40 Le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, demande sur son blog le rappel des réservistes de l’armée et de la gendarmerie durant la période d’état d’urgence. Il a aussi demandé le renforcement des moyens et techniques du renseignement.

18h30 «Nous sommes dans une impasse». Manque de volonté des Occidentaux, soutien de la Turquie et de l'Arabie saoudite, problème Assad... Les raisons sont nombreuses pour être pessimiste sur une éventuelle victoire contre Daesh. Elles sont expliquées par le directeur général de Slate.fr, Eric Leser, dans son article «Pourquoi nous ne pouvons pas gagner la guerre contre Daech».

 

18h10 Le roi Abdallah II de Jordanie a déclaré vendredi que l'humanité était confrontée à «une troisième guerre mondiale», lors d'une visite officielle au Kosovo, rapporte l'AFP. Les jours précédents le pape François et le président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France),  Roger Cukierman, avaient également parlé de troisième guerre mondiale.

 

17h50 Nous vous indiquions plus tôt que trois personnes avaient été arrêtées en Allemagne, elles sont désormais au nombre de cinq, indique l'AFP, ou même sept, selon France 24.  Mais la police allemande se montre prudente sur un éventuel lien avec les attentats. «Il est bien sûr trop tôt pour dire quoi que ce soit sur ces différents individus. Nous vérifions si ce lien supposé (avec Paris) confirme des indications que nous avons reçues ou s'il s'évapore», a dit à la chaîne allemande d'information en continu NTV un porte-parole de la police régionale après les interpellations à Alsdorf.

 

17h40 Une demi-douzaine de conseillers haut gradés de Daech est chargée de conseiller les djihadistes et aspirants terroristes sur la façon d’utiliser au mieux les technologies numériques, raconte notre journaliste Emeline Amétis dans son article «Daech a son service d’assistance informatique, joignable 24h/24», qui résume une enquête de NBC News.

17h20 François Hollande devant l'Unesco a décrété un «droit d'asile pour les oeuvres» d'art: «Le droit à l'asile vaut pour les personnes mais l'asile vaut également pour les œuvres, le patrimoine mondial. C'est la raison pour laquelle cette disposition figurera dans la loi 'Liberté de la création' que la ministre de la culture, Fleur Pellerin, est en charge de faire voter au Parlement», a-t-il précisé, selon l'AFP.

16h50 Le frère de Salah Abdeslam, principal suspect recherché par la police, lui «conseille de se rendre», selon une interview qu'il a donné à BFM TV.

 

 

16h30 Une infographie pour comprendre les événements: le site France TV info a minutieusement séparé les étapes, dans un graphique qui permet d'y voir plus clair:

16h20 La lutte contre le terrorisme coûte moins de 30 euros par Français par an, selon BFM TV. C'est presque 12 fois moins que ce que dépensent les États-Unis (314 dollars par Américain), selon le site d'informations.

16h La ministre de la Justice Christiane Taubira annonce lors des questions au gouvernement que 117 personnes tuées lors des attaques ont été identifiées:

15h50 Le président russe Vladimir Poutine a ordonné à ses navires de guerre déployés en mer Méditerranée d'entrer en «contact direct» avec le porte-avions Charles-de-Gaulle et de «coopérer avec les alliés» français, selon l'AFP.

15h20 Manuel Valls a été très applaudi à gauche mais hué à droite lors des questions au gouvernement: «Nous devons penser aux victimes, à leurs proches (...) nous devons être à la hauteur de nos responsabilités, quelles que soient les provocations, (...) parce que c’est la mission de ce gouvernement (...) vous pouvez compter sur moi et je ferai tout pour que l’union sacrée soit préservée.» «Il ne devrait pas y avoir place à l'invective», a-t-il ensuite répondu à Laurent Wauquiez, qui lui demandait s'il comptait «appliquer ce principe de protection pour arrêter les terroristes avant qu’ils ne passent à l’acte». 


 

Plus tôt, la droite, à l'exception de quelques uns de ses membres, avait même refusé de se joindre à l'hommage rendu aux fonctionnaires (personnel hospitalier, forces de l'ordre, militaires) par le gouvernement et la majorité.

«Un hémicycle coupé en deux» commente le journaliste Claude Askolovitch sur I-Télé. «Attitude assez indigne du groupe ump qui refuse l'unité nationale en ne s'associant pas à l'hommage du PM aux forces de l'ordre», commente sur Twitter le député de l'Ardèche Olivier Dusspot.  «J'ai honte de l'attitude d'une partie de L'Hemycycle, de ses vociférations, de son attitude, alors que le deuil est là. J'ai honte», a commenté le député de Seine-Saint-Denis Razzy Hammadi.

 
 

15h Un marocain vivant à Montpellier a été condamné à six mois de prison ferme pour avoir insulté les forces de l’ordre et fait l’apologie des attentats à Paris: «Ils ont eu raison Daesh de niquer la France et d’exploser des bombes, les Français vous avez bien ramassé, ils vont tous vous niquer», avait-il déclaré dans la nuit de samedi à dimanche, selon 20 minutes. Lundi, un homme a été condamné à un an de prison ferme pour avoir crié «Allah Akbar» en mimant un égorgement.

 

14h40 L’AFP confirme que le djihadiste français Fabien Clain a enregistré la revendication audio des attentats du 13 novembre, selon des sources proches de l’enquête. Fabien Clain était lié à Mohamed Merah, explique l’AFP. Il avait été condamné en 2009 à cinq ans de prison pour avoir animé une filière à destination de l'Irak, et était parti rejoindre l'État islamique après sa libération.

14h28 Christian Jacob, le président des députés du parti Les Républicains, a annoncé au cours d'un point presse que son groupe va probablement voter pour une prolongation de trois mois de l'état d'urgence, comme l'a souhaité François Hollande lundi. «On est dans cet état d'esprit», a-t-il indiqué, rejoint dans ses déclarations par les députés UDI. 

13h42 Le président du parti Les Républicains Nicolas Sarkozy a expliqué lors de la réunion de groupe des députés LR qu'il souhaitait une commission d'enquête sur les attentats de Paris. Une décision soutenue notamment par le député de l'Yonne et secrétaire national du parti Guillaume Larrivé: 

13h38 La tour Eiffel est de nouveau fermée ce mardi en raison de problème d'organisation de la sécurité, selon la société d'exploitation, qui a envoyé un communiqué à l'AFP. Fermé samedi soir par mesure de précaution, le monument avait finalement rouvert ses portes lundi en fin d'après-midi. 

13h32 Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a indiqué qu'il excluait complètement une annulation de l'Euro 2016 de football, lors d'une visite au Stade de France. «L'Euro se tiendra dans des conditions de sécurité maximum, renforcées en  lien avec les événements que nous venons de vivre. Mais il n'est pas question d'arrêter cette formidable fête populaire», a-t-il déclaré. 

13h26 Selon Associated Press, qui cite l'agence allemande DPA, trois personnes ont été arrêtées ce matin près de Aix-la-Chapelle, en Allemagne, en lien avec les attentats à Paris. Une information rapportée également par un journal local

13h22 La Syrie serait peut-être à «quelques semaines» d'une transition politique selon le secrétaire d'État américain John Kerry. «Nous allons maintenir la pression sur ce processus (...) Nous ne parlons pas de mois, nous parlons de semaines, espérons-le», a-t-il déclaré en marge de sa visite à Paris mardi. Il s'exprimera ce soir au journal de 20 heures dans une interview enregistrée avec David Pujadas.

13h08 Selon des sources policières citées par l'AFP et Europe 1, la Clio noire retrouvée dans le XVIIIe arrondissement de Paris «a été louée par Salah Abdeslam». La voiture est immatriculé en Belgique et a emprunté, selon Europe 1, l'A1 vers Paris «deux ou trois jours avant les attentats». 

12h58 Salah Abdeslam, le principal suspect recherché par la police, s'est rendu en Autriche par l'Allemagne en septembre pour des raisons encore inconnues a indiqué la ministre fédérale de l'Intérieur Johanna Mikl-Leitner à la radio autrichienne ORF, a indiqué Reuters«Maintenant la question est de savoir où a-t-il résidé en Autriche, et dans quel but. L'enquête est en cours», a-t-elle précisé. 

12h52 Selon une information du Spiegel, la voix du djihadiste qui s'exprime dans la vidéo de revendications des attentats a été identifiée. Il s'agirait de Fabien Clain, déjà commanditaire présumé de l'attentat raté de Villejuif en avril

12h46 S'exprimant sur Itélé, Manuel Valls a déclaré que les services de renseignements français avaient «déjoué déjà plusieurs attentats, préparés depuis la Syrie pour la plupart d'entre-eux.» Le Premier ministre a également indiqué que d'autres attentats «sont sans aucun doute en préparation» et que c'est la raison pour laquelle «il faut continuer à frapper en Syrie». 

12h35 La grande mosquée de Paris (GMP) a appelé mardi «tous les citoyens de confession musulmane et leurs amis» à venir exprimer «leur profond attachement à Paris, à sa diversité et aux valeurs de la République» vendredi après-midi devant le bâtiment. Le communiqué souligne également que «la mobilisation et le rassemblement de tous les citoyens sont une nécessité et la meilleure réponse à ceux qui veulent instiller le venin de la discorde et de la suspicion au sein de la communauté nationale».

12h26 Dans un entretien téléphonique avec François Hollande lundi soir, le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé que «les musulmans» et «les Palestiniens ne se reconnaissaient pas» dans les attentats meurtriers de Paris, a indiqué l'Élysée selon l'AFP. « Nous sommes aussi Français», a déclaré le secrétaire général de l'OLP, marquant «son attachement à ce que les Palestiniens ne puissent pas être salis à travers ces actes». Des photos de scènes de joie à Gaza, datant de 2012, avaient circulé sur les réseaux sociaux après les attentats.

12h13 Alors que le casse-tête de la sécurité dans les transports se pose, Jean-Paul Huchon, président du Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif), a déclaré que «la sécurité dans les transports en commun franciliens est au niveau humain à son niveau maximum», avec environ un millier d'agents de sécurité et de forces de l'ordre en permanence sur le terrain. 

12h05 Le secrétaire d'État aux sports Thierry Braillard a assuré que les matchs du championnat de France de football seront maintenus ce week-end, lors d'une visite au Stade de France auprès du personnel. Il était en compagnie de Patrick Kanner et Christiane Taubira. «La vie reprend son cours. Il va falloir que les uns et les autres se mettent dans l'idée que la vie continue. Je crois qu'il faut rassurer aujourd'hui», a-t-il déclaré. 

11h55 Selon le ministre des Finances britannique George Osborne, les militants de l'État Islamique «tentent de développer la capacité à lancer des cyber-attaques meurtrières» contre les infrastructures du Royaume-Uni. Le chancelier de l'Échiquier a par conséquent annoncé un doublement des dépenses liées à la cyber-sécurité.

11h47 Les enquêteurs ont également visité les deux chambres d'hôtel louées par Salah Abdeslam (frère de Brahim et toujours recherché par la police) à Alfortville. Six personnes auraient pu y séjourner. On y a notamment retrouvé des seringues. On ne sait pas à quoi celles-ci ont servi pour le moment. S’il pouvait s'agir de seringues destinées à fabriquer des explosifs, il n'est pas impossible qu'elles aient été utilisées par les terroristes pour se droguer avant l'attaque. On sait que les hommes de l'EI consomment parfois du captagon, un stupéfiant généralement présenté sous forme de pilules et qu'on peut aussi s'injecter en intraveineuse


 

11h39 L'appartement de Bobigny fouillé par la police depuis deux jours a été confirmé comme étant la planque d'une des bandes de terroristes. Il avait été loué par Brahim Abdeslam. Des informations données par Jean-Michel Decugis sur ITélé assurent que des éléments relevés par les enquêteurs dans le logement indiquent que les islamistes ont fabriqué leurs ceintures d'explosif dans ce domicile. 

11h32 L'opération est terminée dans le XVIIIe arrondissement. La police a saisi la voiture suspecte.

11h20 Didi, chef de la sécurité du Bataclan, s'est entretenu avec Le Monde. On apprend dans cette interview que, contrairement à ce qui a parfois été avancé dans les médias, aucun membre de la sécurité de la salle de concert n'est mort lors de l'attaque. 

11h15 Selon l'AFP, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, assure que les Etats-membres apportent unaniment leur soutien à la France et fourniront l'aide requise par la France à celle-ci. 

11h07 Lors d'une réunion à Bruxelles avec ses homologues européens, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a demandé l'accroissement de l'aide militaire des européens au nom de la France. Il veut une plus grande implication des partenaires continentaux de la France sur les théâtres d'opération où les forces hexagonales sont déployées, ainsi que dans la lutte contre Daech en Syrie et en Irak. «La France ne pourra pas être seule dans ces théâtres», a-t-il dit. 

11h04 Marc Simoncini, fondateur de Meetic, s'est fendu dimanche d'une déclaration pour appeler les entrepreneurs français partis à l'étranger de revenir en France pour participer à l'effort national.

10h56 La voiture inspectée dans le XVIIIe arrondissement est peut-être liée à la préparation des attentats selon la police.

 

10h42 Un homme a été interpellé lors d'une perquisition de la police dans le quartier des Izards à Toulouse. Un fusil à pompe a été retrouvé chez lui. 

10h38 Le match de football Belgique-Espagne qui devait se jouer ce soir à Bruxelles à été annulé à la demande du centre de crise national à cause les attentats du 13 novembre dont les ramifications s'étendent à la commune de Bruxelles de Molenbeek, annonce l'AFP. 

10h19 Ségolène Royal veut l'installation de portiques dans les gares. Après la tentative d'attentats du Thalys, elle avait déjà évoqué cette proposition mais à l'époque n'y pensait que pour les trains internationaux. 

10h15 Voici la une de Charlie Hebdo, à paraître demain.

10h12 Au sujet de l'intervention policière autour d'une voiture dans le XVIIIe arrondissement de Paris, rappelons que le XVIIIe avait été cité dans le communiqué par lequel Daech avait revendiqué la paternité des attentats du 13 novembre.

 

 

10h04 Le ministère de l'Intérieur tunisien vient d'annoncer avoir déjoué un attentat islamiste important, en démantelant une cellule de 17 salafistes. L'attaque aurait visé des commissariats, hôtels et des responsables politiques. 

9h57 John Kerry, secrétaire d'Etat américain, est actuellement reçu par François Hollande. 

9h53 Twitter se fait l'écho de l'intervention de la police boulevard d'Ornano. Ce tweetos explique plus tard voir la scène de sa fenêtre.

 

9h48 A Marseille, des démineurs ont dû intervenir sur une voiture garée près du Consulat de Belgique. Le véhicule était suspecté d'être piégé mais ce n'était qu'une fausse alerte. 

9h35 Une opération de police est en cours dans le 18e arrondissement de Paris. Les forces de l'ordre ont bloqué le boulevard Ornano et demandé aux passants d'évacuer les lieux immédiatement. 

9h26 Au micro de RMC et BFM TV, Alain Juppé a reconnu que «la droite avait peut-être eu tort de supprimer une dizaine de milliers de postes de fonctionnaires de police avant 2012».

9h23 Vladimir Poutine a, en parallèle, qualifié le crash de l'avion dans le Sinaï, qui transportait de nombreux ressortissants russes, d'«attentat» et a promis d'en trouver les responsables «où qu'ils se trouvent et de les punir», selon l'AFP.

9h15 La Russie a également frappé les positions de l'Etat islamique à Raqqa. 

9h02 Bernard Cazeneuve a rejeté l'idée d'une faille dans les renseignements sur France Info ce matin. Il a ajouté que 115.000 policiers, gendarmes et soldats étaient mobilisés sur l'ensemble du territoire actuellement. 

8h47 Une descende de police importante a été effectuée hier soir par la police dans le quartier des Izards à Toulouse. Hier, c'est un autre quartier qui avait été visé par les forces de l'ordre, celui du Mirail. 

8h28 Sur France Inter, Manuel Valls annonce la création de 10.000 postes dans les forces de l’ordre d’ici deux ans. Le chef de l’État avait parlé de 5.000 hier. Ces créations de postes seront inscrites dans la loi de finances.

Manuel Valls a ensuite adressé un message aux musulmans: «L’islamisme, qui est une pathologie de l’islam, nécessite que les musulmans eux-mêmes se rebellent contre lui.»

Pour le Premier ministre, la lutte contre le terrorisme commune: l’Europe doit comprendre qu’elle doit aider la France. Les engagements budgétaires de la France seront «seront forcément dépassés», dit-il.

Manuel Valls veut des moyens «comme cela n'a jamais été fait» pour la police et la gendarmerie.

Pour suivre l'intervention du chef du gouvernement, c'est ici.

«La France comme le reste de l’Europe est envahie par des armes de guerre. Pour lutter contre le trafic, il faut des frontières sûres et protégées aux bordures de Shengen.»

Il appelle à étendre au niveau européen le plan présenté par Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, contre le trafic d'armes. 

8h25 Bernard Cazeneuve a annoncé sur France Info ce matin que 128 perquisitions avaient été menées cette nuit, dans le cadre de l’état d’urgence. Elles sont sans lien direct avec les attentats.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte