Tech & internet / France

«Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France»

Temps de lecture : 2 min

L'un des plus beaux textes après les attentats est celui d'une commentatrice sur le «New York Times».

Vous l'aurez peut-être lu sur Twitter, où il est sorti en premier via le compte d'un certain Gareth Wittaker, auteur et designer, selon sa bio Twitter.

Beaucoup ont cherché l'article dont il aurait été extrait, sans succès. Certains ont suggéré que c'était extrait d'un livre et non d'un article du NYT. On l'a finalement retrouvé en commentaire d'un article du New York Times, grâce à Laurent Gloaguen.

En voici la traduction:

«La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent: la jouissance de la vie ici, sur terre, d'une multitude de manières: une tasse de café qui sent bon, accompagnée d'un croissant, un matin; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue; l'odeur du pain chaud; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en Dieu, de ne pas s'inquiéter des calories, de flirter et de fumer, et de faire l'amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n'importe quel livre, d'aller à l'école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard: après la mort. Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France. Paris, on t'aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chantera à nouveau, que tu feras l'amour, et que tu guériras, parce qu'aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elle perdent toujours.»

Newsletters

Ces fans de Sonic qui s'excitent sur ses versions pornos

Ces fans de Sonic qui s'excitent sur ses versions pornos

Eh oui, il est possible de fantasmer sur un hérisson fluo.

Données de santé partout, secret médical nulle part

Données de santé partout, secret médical nulle part

De l'otite bénigne au cancer métastasé, les informations médicales ne sont plus ces secrets que nous ne partageons qu'avec notre médecin et la Sécurité sociale.

Amazon épinglée pour son moteur de recherche antivax

Amazon épinglée pour son moteur de recherche antivax

Toute recherche liée au Covid-19 mène prioritairement sur des livres militant contre la vaccination.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio