France

Pour accueillir ceux en danger dans les attentats, les Parisiens ouvrent leurs portes via le hashtag #porteouverte

Temps de lecture : 2 min

Dans les arrondissements où ont eu lieu les fusillades, des habitants ont tweeté leur adresse en disant que les gens coincés dehors étaient les bienvenus.

Alors que sept attentats ont eu lieu à Paris, et qu’au moins 120 personnes sont mortes (d’après un bilan provisoire), les internautes se sont mobilisés sur Twitter via le hashtag #porteouverte pour accueillir ceux qui étaient encore à l’extérieur et potentiellement en danger.

Dans les Xe et XIe arrondissements, où ont eu lieu trois fusillades, des habitants tweetent leur adresse en disant que les gens sont les bienvenus. Car des tirs ont été entendus dans la rue et il a fallu des heures avant que les terroristes ne soient «neutralisés».

Les tweets se sont multipliés de manière exponentielle ce 13 novembre après 22 heures:

La ville de Paris et la police conseillent de rester chez soi:

Slate.fr

Newsletters

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

Newsletters