Partager cet article

Pourquoi tant de rôles d’Indiens sont joués par des blancs à Hollywood

L’humoriste d’origine indienne Aziz Ansari dans la série «Master of None»

L’humoriste d’origine indienne Aziz Ansari dans la série «Master of None»

Le premier indien que l’humoriste Aziz Ansari a vu dans un film était un blanc maquillé en Indien. C’était en 1988.

Le quatrième épisode de la nouvelle série de l’humoriste américain Aziz Ansari, Master of None, est intitulé «Les Indiens à la télé», une thématique qu’il approfondit cette semaine dans un essai publié dans le New York Times. Ansari y évoque un souvenir marquant de son enfance: la première fois qu’il a vu un acteur indien dans un film.

Il s’agissait d’Appelez-moi Johnny 5 (Short Circuit 2 en VO), un film de 1988 sur la relation entre un robot et son créateur, un scientifique indien dénommé Benjamin Jarhvi:

«Voir un personnage indien dans un rôle principal a été très important pour moi, mais c’est seulement plus tard que je me suis rendu compte à quel point c’était une anomalie. Je voyais rarement des Indiens à la télé ou au cinéma, sauf pour de courtes apparitions en tant que chauffeurs de taxi ou épiciers qui servaient les personnages blancs...»

Blanc maquillé en marron

Plusieurs années après, alors qu’Ansari était étudiant, il a fait des recherches pour voir ce qu’était devenu cet acteur qui avait joué le rôle de Benjamin Jarhvi. C’est alors qu’il s’est rendu compte qu’il n’était pas indien. Non, Jarhvi était joué par Fisher Stevens, un blanc maquillé en marron avant chaque prise.


 

Dans le New York Times, Aziz Ansari décrit sa rencontre avec cet acteur, qui lui raconte tous les efforts qu’il avait faits pour devenir un Indien convaincant. À l’époque, Stevens avait étudié avec un coach en dialecte, lu des livres sur l’Inde, fait du yoga et vécu un mois en Inde. 

Les choses se sont améliorées depuis les années 1980, mais Ansari souligne encore que quelques rôles d’Indiens ne sont pas joués par des Indiens. Dans The Social Network par exemple, le personnage de Divya Narendrawas était joué par un acteur britanique d’origine italo-chinoise.

Ansari admet qu’il n’est pas toujours facile de trouver un acteur asiatique correspondant aux besoins. Pour sa propre série, il dit qu’il a mis du temps avant de trouver la bonne personne. Mais son message dans l’article est que cet effort vaut la peine:

«Lorsqu’on cherchait un acteur asiatique pour Master of None, Alan Yang, le cocréateur de la série, m’a demandé: “Combien de fois est-ce que tu as vu un type asiatique embrasser quelqu’un à la télé ou dans un film?” Après avoir longuement réfléchi, j’ai trouvé deux fois (Steven Yeun dans The Walking Dead et Daniel Dae Kim dans Lost). Ça m’a fait comprendre à quel point c’était important de ne pas abandonner nos recherches.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte