Partager cet article

Quarante ans plus tard, Sony a finalement tué le Betamax

Lee's SAVE BETAMAX tee EFF offices, the Tenderloin, San Francisco, CA, USA | Cory Doctorow via Flickr CC License by

Lee's SAVE BETAMAX tee EFF offices, the Tenderloin, San Francisco, CA, USA | Cory Doctorow via Flickr CC License by

L'entreprise japonaise a annoncé qu'elle allait arrêter de mettre en vente les cassettes de format vidéo totalement dépassé.

Il y a de grandes chances pour que certains des lecteurs de cet article n'en aient jamais vu en vrai, mais si vous vous rendez dans une brocante ou fouillez dans le grenier ou la cave de vos parents, vous tomberez peut-être sur cette chose. 

Sans titre

 

Ça s'appelle une cassette Betamax, et Sony qui les produisait a décidé, ce 9 novembre, d'arrêter de les mettre en vente.

Comme le raconte The Verge:

«L'entreprise a également décidé de retirer les cassettes pour camescope MicroMV du marché. Pour être clair, Sony, n'a pas essayé de relancer le Betamax et le MicroMV pendant toutes ces années; l'entreprise japonaise avait arrêté leur production en 2002. Le store japonais de Sony indique déjà que les cassettes Beta ne sont plus produites, même si l'on peut facilement trouver de nouvelles cassettes au Japon.»

La réputation de soutenir ses clients

Engadget précise cependant que si vous utilisez encore ces cassettes et en avez besoin pour une raison X ou Y, pas besoin de prendre le premier avion pour Tokyo, «vous avez jusqu'au mois de mars pour acheter toutes les cassettes Betamax dont vous aurez jamais besoin».

Quant à savoir pourquoi Sony a mis si longtemps avant d'arrêter de vendre les cassettes pour un produit qu'on avait oublié depuis un moment déjà, Gizmoodo a une idée de la réponse:

«Ce n'est pas tant que Sony a poussé le Betamax comme étant quelque chose que l'on devrait continuer à utiliser, mais plus le fait que cette entreprise a la réputation de soutenir ses clients bien après que cela a un quelconque sens économique de le faire.»

La victoire de la VHS

Le Betamax avait entre autres souffert de la concurrence avec les VHS, rappelle, de son côté, Tom's Hardware et même s'il offrait «une meilleure qualité que son concurrent direct, il a néanmoins perdu la guerre des cassettes vidéos». Parmi les raisons, Tom's Hardware évoque le rôle du monde de la pornographie qui lui a préféré les VHS, l'aspect technique et enfin l'aspect commercial:

«Alors que les licences VHS se sont rapidement multipliées, ce qui a permis à une foule de compagnies de sortir des lecteurs, enregistreurs et supports, Sony a distribué les licences Betamax au compte-goutte, ce qui a fait grimper les coûts et limité la présence de la technologie sur le marché. Il y a aussi eu des procès que Sony a perdus et qui n’ont pas arrangé les choses.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte