Politique

Villepin prépare l'après-Clearstream sur le Net

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran de la vidéo de Dominique de Villepin sur la justice
Capture d'écran de la vidéo de Dominique de Villepin sur la justice

Le duel entre Nicolas Sarkozy et Dominique de Villepin autour du procès Clearstream avait commencé par télévisions interposées. Tout le monde se rappelle de l'intervention de ce dernier devant les caméras lors du premier jour de procès, ou de la bourde du président de la République quelques jours plus tard lors d'un duplex de New York.

Mais Dominique de Villepin a choisi Internet pour réagir à ces propos: il a posté sur le réseau social qui lui est dédié, Villepincom et sur son site officiel, club Villepin, deux sites récemment lancés, une vidéo de dix minutes pour expliquer sa vision de la justice, du procès Clearstream, et réagir au «coupable» de Nicolas Sarkozy, rapporte Le Monde.

Quelques minutes avant son arrivée au palais de Justice lors du premier jour du procès, Dominique de Villepin avait également mis en ligne sur clubvillepin.fr une vidéo où il affirme: «Le combat que je mène, le combat que nous menons [...], c'est un combat pour des valeurs [...], pour des principes, [...] pour une certaine idée de la France et le service des Français».

Dans une démarche qui n'est pas sans rappeller les débuts du site desirsdavenir.com, le site officiel club Villepin propose huit groupes de travail (environnement, questions européennes, économie et finance...) où les inscrits seront chargés d'élaborer des propositions concrètes d'ici à la fin 2010 sur tous les grands sujets de société. «Presque un programme présidentiel?» demande Le Monde.

[Lire l'article complet sur lemonde.fr]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de la vidéo de Dominique de Villepin sur la justice

Newsletters

Livre Noir, la chaîne YouTube qui fait reluire l'extrême droite

Livre Noir, la chaîne YouTube qui fait reluire l'extrême droite

Lancée en février, elle a déjà réussi quelques jolis coups éditoriaux en interviewant notamment Marion Maréchal et Éric Zemmour. Pas tout à fait un hasard pour une chaîne dont l'un des fondateurs assume un positionnement «de droite». Et plus si affinités.

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Washington comprend enfin à quel point les choses pourraient mal tourner en Afghanistan

Le plan d'évacuation des Afghans qui ont travaillé pour les Américains est le bienvenu, mais il ne constitue pas un vote de confiance dans l'avenir du pays.

Le mouvement antivax n'est pas qu'une dérive complotiste

Le mouvement antivax n'est pas qu'une dérive complotiste

[Chronique #17] On peut se moquer des anti-vaccins, mais il faut reconnaître dans leur mouvement une réaction de défense à l'égard d'un pouvoir et d'une parole frappés de soupçon.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio