Partager cet article

En 744 et 993, la Terre a été attaquée par deux énormes éruptions solaires

Éruption solaire | NASA Goddard Space Flight Center via Wikimedia Commons License by

Éruption solaire | NASA Goddard Space Flight Center via Wikimedia Commons License by

Si ces éruptions solaires se reproduisaient aujourd'hui, nous aurions de gros problèmes.

En 774 et 993, la Terre a vu arriver dans son atmosphère «d’énormes vagues de particules subatomiques». Si cette découverte n’est pas tout à fait nouvelle, Slate.com nous apprend qu’on sait désormais d’où elles venaient: du Soleil«Les astronomes auteurs de ces recherches estiment que [la tempête solaire] de 774 (la plus puissante des deux) était cinq fois plus puissante que n’importe quelle tempête solaire observée entre 1956 et 2005.»

Au vu de ces nouvelles informations, Phil Plait est plutôt inquiet, car, si un tel événement se reproduisait, il faudrait des mois pour remplacer les différents transformateurs de courant, ce qui serait synonyme –entre autres– de mois sans électricité.

Échappé au pire

Il donne ainsi l’exemple du Québec en 1989 quand une «surtension a fait sauter d’énormes transformateurs électriques en Amérique du Nord, ce qui peut prendre des mois à remplacer».

Plus proche de nous, en 2012, nous avons là encore échappé au pire:

«En 2012, le Soleil en a laissé échapper une autre énorme tempête, [...] mais heureusement pour nous, elle a été envoyée dans une autre direction et a manqué la Terre. Si elle nous avait touchés, l’énorme flux chargé en particules aurait surchargé les satellites. Pire, les courants induits géomagnétiquement auraient causé des pannes de courant généralisées et des blackouts.»

Alors, comme il le prévient, «une tempête solaire monstrueuse pourrait être la menace la plus immédiate en provenance de l’espace, mais nous sommes en mesure d’y faire face si nous nous y préparons».

Cette histoire est à lire en entier sur Slate.com.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte