Monde

Un tsunami aux Samoa fait au moins 85 victimes

Temps de lecture : 2 min

Un tsunami déclenché par un puissant tremblement de terre dans le Pacifique Sud a fait un moins 65 morts dans les Samoa et plus de 20 victimes dans les Samoa américaines, rapporte la BBC. Selon les autorités samoanes, au moins 145 personnes ont été blessées et des villages entiers sont détruits. Le bilan pourrait doubler ou tripler car les recherches sont en cours. La population totale des Samoa et des Samoa américaines est de 250.000 personnes.

Le tremblement de terre sous-marin, d'une magnitude de 8.3, a eu lieu a 17h48 GMT et a généré des vagues atteignant 7 mètres. Selon le Pacific Tsunami Warnig Centre (PTWC), le séisme s'est produit à 33 kilomètres de profondeur et à 190 kilomètres d'Apia.

Le président américain Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle pour les territoires américains concernés. L'alerte au tsunami a déclenchée puis levée pour quatre archipels de Polynésie française, mais elle est maintenue pour les îles Marquises, selon le Haut Commissariat de la République.

A Tahiti et dans d'autres îles, les écoles, collèges et garderies situées en bord de mer ou dans la plaine côtière ont été évacuées et les enfants transportés sur les hauteurs.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Un village dévasté par le tsunami aux Samoa, REUTERS/STR New

Newsletters

Mémorandum pour l'Allemagne

Mémorandum pour l'Allemagne

La première puissance économique du continent ferait bien de ne pas oublier qu'elle a une dette envers l'Europe.

Italie: la deuxième ligne de front face au coronavirus est dans les supermarchés

Italie: la deuxième ligne de front face au coronavirus est dans les supermarchés

Au stress de se faire contaminer au contact de la clientèle s'ajoute celui d'être à la hauteur d'une mission essentielle à la résistance psychologique et physique des citoyen·nes.

Face au coronavirus, la Suède choisit l’auto-responsabilité

Face au coronavirus, la Suède choisit l’auto-responsabilité

Boîtes de nuit ouvertes, de nombreuses personnes dans les rues… La Suède a opté pour une voie bien différente de ses voisins européens.

Newsletters