Partager cet article

La Nintendo Playstation existe vraiment (et elle fonctionne toujours)

Capture d'écran de la vidéo du site Endgadget.

Capture d'écran de la vidéo du site Endgadget.

Le prototype hybride, fruit d’une collaboration ratée entre Nintendo et Sony, a été racheté pour seulement 75 dollars en 2009.

Au début des années 1990, Olaf Olafsson, le président d’alors de Sony Computer Entertainment, déclarait au Consumer Electronics Show:

«Fin 1992, Sony sortira la Nintendo Playstation, qui serait un appareil périphérique que l’on attacherait à la Super Nintendo et grâce auquel on pourrait jouer à des jeux sur CD.»

C’était un grand pas pour Sony, qui se lançait dans le monde des jeux vidéo pour la première fois et qui s'alliait à un géant du jeu vidéo, Nintendo. Sauf que le produit tant fantasmé depuis ce jour n’est jamais sorti, pour des désaccords de licence, laissant à quelques fans d’amers regrets. Depuis, on alimente la légende autour de la Nintendo Playstation, en racontant par exemple que 200 prototypes existent un peu partout dans le monde.

Il y a quelques mois, un utilisateur de Reddit a publié une photo d’une console ressemblant étrangement à ce qu’aurait pu être la Nintendo Playstation, que son père conservait depuis longtemps. Au-dessus de la console Nintendo classique, on peut voir le fameux lecteur CD voulu par Sony. Au moment où les photos ont été mises en ligne, il était impossible d’en attester la véracité. Même la direction de Sony ne voulait pas confirmer qu’il s’agissait bien des prototypes de 1991. Mais aujourd’hui on sait que les photos étaient authentiques: un journaliste du site Engadget a rencontré à Honk Kong les heureux propriétaires de ce prototype de Nintendo Playstation.

Prix ridicule

Terry Diebold, le père, a expliqué avoir obtenu la console en 2009, lors d’une vente aux enchères d’une société en faillite où il travaillait avec Olaf Olafsson, l’ancien président de Sony. «Vous voulez entendre le prix ridicule? 75 dollars» (soit 69 euros), s’amuse-t-il.

Plus incroyable encore, la console fonctionne toujours, comme le prouve la vidéo de test réalisée par Endgadget, dans laquelle on voit le journaliste jouer à Super Bombarman 5 grâce aux cartouches Nintendo.

 

Petit hic cependant: le fameux lecteur CD voulu par Sony ne fonctionne pas; il semble avoir été bloqué de façon volontaire. Qu’importe: s’il avait été fonctionnel, il aurait fallu inventer des jeux qui n’ont jamais été développés pour pouvoir en profiter.

Cette machine achetée une poignée de dollars par Terry Diebold restera donc la relique d’un partenariat raté entre deux poids lourds du secteur qui aurait pu changer la face de l’industrie du jeu vidéo. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte