Tech & internet

[VIDÉO] Une entreprise japonaise a décidé de transformer votre bras en clavier virtuel

Temps de lecture : 2 min

L'appareil sera disponible à partir de l'année prochaine.

The Wall Street Journal (via YouTube)

Un clavier virtuel sur un bras. C'est l'idée d'une entreprise japonaise, NEC, qui a «créé une interface utilisateur qui affiche un clavier en réalité augmentée sur le bras d'une personne en utilisant des lunettes et une montre connectée», explique le Wall Street Journal:

«Sur l'ArmKeypad [c'est son nom] les lunettes sont utilisées pour que l'on puisse voir les touches et détecter les mouvements du doigt, tandis que la montrer peut sentir le moment où l'on tape sur les touches et changer l'affichage du clavier.»

Mashable raconte de son côté que l'entreprise estime que ce clavier virtuel pourrait être utilisé dans différentes secteurs, comme «la santé, la construction, la production, ou même la sécurité»:

«Conçu comme un moyen pour les employés d'avoir les mains libres pour travailler et de conserver en même temps la possibilité de rentrer du texte dans une base de données, l'entreprise le décrit comme plus approprié que les autres méthodes nouvelle-génération comme les interfaces vocales, qui sont compliquées à utiliser dans des environnements bruyants.»

L'ARmKeypad devrait être commercialisée en 2016, au Japon, précise le Wall Street Journal qui indique qu'on ne connait cependant pas son prix.

Slate.fr

Newsletters

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

Pendant neuf heures, les Cubains ont pu accéder à internet de n'importe où. Une révolution

«Nous devons être capable de mettre en ligne un contenu révolutionnaire» a déclaré le nouveau président cubain Miguel Díaz-Canel.

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un an dans l'intimité de la Taverne des Patriotes, repaire de militants nationalistes

Un simple clic suffit à découvrir l’un des plus grands forums de discussion en ligne des sympathisants de Marine Le Pen. Pendant la campagne présidentielle de 2017, il revendiquait plus de 2.500 membres. Bienvenue dans la «Taverne des Patriotes».

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Google traque tous ses usagers… même ceux qui désactivent leur localisation

Deux milliards d’utilisateurs seraient affectés.

Newsletters