Sciences / Slatissime

À 17 ans, ils découvrent un théorème plus performant que les ordinateurs

Temps de lecture : 2 min

Ivan Zelich et Xuming Liang viennent tout juste de révolutionner la science.

Théorème | Tom Brown via Flickr CC License by CC
Théorème | Tom Brown via Flickr CC License by CC

Ivan Zelich a commencé à parler à l’âge de 2 mois. À 14 ans, ce jeune surdoué australien s’est vu proposer une place à l’université, mais il a refusé, préférant suivre une scolarité normale pour ne pas être déconnecté de la réalité des jeunes de son âge. Il n’empêche que pour tuer le temps pendant ces années trop simples pour lui, Ivan Zelich a travaillé sur des théorèmes mathématiques. En collaboration avec Xuming Liang, un autre élève surdoué rencontré sur un forum de sciences, il vient de mettre au point un théorème possiblement révolutionnaire.

Le théorème de Liang Zelich permet de rendre certains raisonnements beaucoup plus rapides, et même d’effectuer de nombreux calculs complexes plus rapidement que les ordinateurs les plus performants. Il représente la logique mathématique sous la forme d’une structure géométrique permettant de sauter très rapidement d’un point de raisonnement à un autre.

Comme le résume le Daily Mail:

«Par exemple, une démonstration qui prenait cinq pages jusqu’ici a été réduite à quatre lignes grâce à une application de ce théorème.»

Mieux comprendre la structure de l'univers

En toute simplicité, Zelich et Liang viennent d’ouvrir de nouveaux horizons pour tous les scientifiques de la planète. Parmi les nombreuses conséquences que pourrait avoir le travail de ces spécialistes en théorie des cordes, en algèbre et en géométrie, l’une des plus importantes concerne les voyages intergalactiques:

«La théorie des cordes prédit l’existence de raccourcis, ou trous de vers, entre deux régions distinctes de l’espace-temps. Le théorème pourra permettre de mieux comprendre la structure de l’univers.»

Reste à savoir si, comme la plupart des enfants stars, Ivan Zelich et Xuming Liang finiront par sombrer dans l’alcool et l’anonymat ou s’ils n’en sont encore qu’au début de leur brillante carrière. En attendant, le résultat de leur travail, intitulé Generalisations of the properties of the Neuberg cubic to the Euler pencil of isopivotal cubics, est disponible sur le site de l’International Journal of Geometry, dont ils sont bien évidemment, à 17 ans tous les deux, les plus jeunes contributeurs depuis des lustres.

Slate.fr

Newsletters

Quand il fait froid, ces singes aiment aussi la tartiflette (ou presque)

Quand il fait froid, ces singes aiment aussi la tartiflette (ou presque)

Le rhinopithèque de Roxellane se bourre de sucres et de gras en hiver, car cela lui permet de se tenir chaud.

Panique sur internet alors qu'un sarcophage vieux de 2.000 ans va être ouvert

Panique sur internet alors qu'un sarcophage vieux de 2.000 ans va être ouvert

Le film «La Momie» n'y est pas pour rien.

Le réchauffement climatique pourrait bientôt détruire internet

Le réchauffement climatique pourrait bientôt détruire internet

Un moyen d'enfin sensibiliser la population à cette cause?

Newsletters