Monde

Le sourire robotique d'Obama

Temps de lecture : 2 min

Mercredi 23 septembre, le président américain Barack Obama  et sa femme donnaient une réception au Metropolitan Museum of Art de New York, où ils ont pris la pose pour 130 photographies successives avec les dirigeants du monde entiers présents à l'occasion de la réunion des Nations Unies.

Le bloggeur Eric Spiegelman a eu l'idée de monter une vidéo avec toutes ces photos mises à la suite en se rendant compte que le président avait exactement la même pose et le même sourire sur chacune d'entre elles.

Barack Obama's amazingly consistent smile from Eric Spiegelman on Vimeo.

«Mesdames et messieurs, votre président est un robot», ironise Spiegelman dans sa description de la vidéo, qu'il a postée sur le site de partage Viméo. «Ou une sculpture de cire. Ou un personnage dessiné sur un carton. Tout ce que je sais est qu'aucun être humain n'a de sourire de photo aussi régulier.»

Et pour les sceptiques, toutes les photos sont disponibles sur la page Flickr officielle de l'évènement.

[Voir la vidéo sur vimeo]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran du site Vimeo

Slate.fr

Newsletters

En Afrique du Sud, le calvaire des «autres» Africains

En Afrique du Sud, le calvaire des «autres» Africains

Quotidiennement, ils sont confrontés à une «afrophobie» qui prend racine dans l’histoire du pays et que le gouvernement alimente. 

Au Liban, des manifestations inédites s'emparent du pays

Au Liban, des manifestations inédites s'emparent du pays

L'annonce d'une taxe WhatsApp a poussé des centaines de milliers de personnes dans la rue. Son annulation n'a rien entamé au mouvement, qui réclame la chute du régime.

Face au changement climatique, des assureurs de plus en plus frileux

Face au changement climatique, des assureurs de plus en plus frileux

L'augmentation et l'intensification des chocs climatiques extrêmes entraînent déjà le retrait des assureurs dans certaines zones.

Newsletters