Tech & internet

Monsieur Null, l'homme que les ordinateurs ne peuvent pas voir

Temps de lecture : 2 min

Beaucoup de programmes informatiques confondent son nom et un mot clé.

Faceless Road | Cameron Russell via Flickr CC License by
Faceless Road | Cameron Russell via Flickr CC License by

C'est l'histoire d'un homme qui n'a pas eu de chance avec son nom de famille. Mais là où les mauvaises blagues s'arrêtent généralement aux cours de récré, lui continue de faire face à ce problème au quotidien.

Christopher est journaliste spécialisé dans la technologie, il est américain, et son nom de famille est «Null» et il raconte son histoire sur Wired:

«Il y a un côté obscur à s'appeler Null, et les codeurs savent déjà de quoi je parle. Pour ceux qui ne connaissent pas les voies de la programmation, le problème est que “null est d'une de ces fameuses chaînes de caractères “réservées dans de nombreux langages de programmation. Pour ne rien arranger, les programmes des logiciels utilisent fréquemment “null pour s'assurer qu'un champ n'est pas vide, et donc ils le rejettent.»

Courriers sans nom

Il explique que si certains comprennent que «Null» est bel et bien son nom de famille avec la capitale en début de mot, pour d'autres, cela reste un problème. Et il n'est visiblement pas le seul comme le montrent ces quelques discussions sur Hacker News et reddit, et comment certains essaient de résoudre ce problème.

Il raconte également comment il essaie de s'en sortir en rajoutant un point: «Null.», l'absence de son nom sur certains courriers, ce qui conduit à des «situations hillarantes» ou encore ses démêlés avec une grande banque américaine.

Toute cette histoire est à lire en anglais sur Wired.

Slate.fr

Newsletters

La Chine humilie ses citoyens endettés via les réseaux sociaux

La Chine humilie ses citoyens endettés via les réseaux sociaux

WeChat et Tiktok sont deux applications et réseaux sociaux très populaires dans le pays.

L'auteur d'un double meurtre trahi par les données GPS de sa montre

L'auteur d'un double meurtre trahi par les données GPS de sa montre

C’était une Garmin Forerunner.

Blâmer les ados pour le temps passé devant leurs écrans n’est pas la solution

Blâmer les ados pour le temps passé devant leurs écrans n’est pas la solution

On ne peut pas attendre des enfants qu'ils aient la capacité innée à résister à des manipulations cognitives aussi finement pensées.

Newsletters