Culture

Et si Jar Jar était le personnage le plus intelligent de la saga «Star Wars»?

Temps de lecture : 2 min

La meilleure théorie de ces dernières semaines concerne le personnage le plus détesté de la saga

Jar Jar Binks rencontrant Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn. Wookieepedia / Lucasfilm
Jar Jar Binks rencontrant Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn. Wookieepedia / Lucasfilm

Ces derniers temps, on a pu lire un peu tout et n'importe quoi à propos des prochains épisodes de Star Wars. Mais parmi toutes les théories que l'on a pu voir passer, celle qui décrit Jar Jar Binks en personnage qui sait utiliser la Force et qui a collaboré avec Palpatine pour le faire arriver au pouvoir fait clairement partie de nos préférées.

Elle a été postée par Lumpawarroo sur redditet repérée par Wired— et on ne va pas tout vous spoiler, mais elle arrive à nous convaincre que Jar Jar Binks n'est peut-être pas l'être le plus stupide de tout l'univers Star Wars.

«Je vais essayer d'établir ici que Jar Jar Binks est loin d'être l'idiot empoté qu'il fait semblant d'être et qu'il est en réalité un utilisateur expert de la Force en terme de capacités guerrières et de contrôle des esprits. Par ailleurs, j'affirme qu'il n'était pas —comme de nombreux gens le croient— un simple instrument politique manipulé par Palpatine, mais plutôt que lui et Palpatine ont travaillé ensemble depuis le début. Et il est complètement possible que Palpatine était un sous-fifre de Binks pendant les deux trilogies. Enfin, étant donné tout cela, je concluerai en expliquant pourquoi je crois qu'il est non seulement possible, mais plausible que Jar Jar va avoir un profond impact sur les prochains films et quel rôle il pourrait y avoir.»

C'est à lire sur reddit et c'est tout simplement génial.

Newsletters

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Les manœuvres des dirigeants autour d'une dérogation aux lois du marché dans la mise à disposition du vaccin en pleine crise du Covid-19 auraient intérêt à se modeler sur celles du GATT.

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

Au-delà des thèmes LGBT+ se sont développées dans la SF des représentations qui tendent à déconstruire et réinventer tout l'appareil de normes dans lequel nous baignons.

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La nouvelle version francophone du chef-d'œuvre d'Orwell par Josée Kamoun est sortie jeudi 28 mai en édition de poche. Cela rend-il le travail d'Amélie Audiberti caduc?

Newsletters