Économie

À chaque sortie d'iPhone, les anciens modèles semblent plus lents

Temps de lecture : 2 min

Soit c'est psychologique, soit c'est à cause des mises à jours.

Le premier iPhone, l’iPhone 3G et l’iPhone 4 | Yutaka Tsutano via Flickr CC License by

À chaque fois qu'un nouvel iPhone sort, le vôtre vous semble plus lent? Vous n'êtes pas le seul.

Selon une infographie réalisée par Statista inspirée d'un article du New York Times daté de 2014–, chaque sortie d'un iPhone est suivie d'un pic de recherches Google avec les termes «iPhone lent» («iPhone slow» en anglais).

Infographic: The
Statista cite deux explications possibles à ces pics: soit il s'agit d'un effet psychologique, soit c'est à cause des mises à jours.

«Les sorties d’iPhone coïncident souvent avec la sortie d’un nouvel iOS, le système d’exploitation de l’iPhone. Alors qu’Apple a toujours fait en sorte que l’IOS soit compatible avec d’anciens modèles d’iPhone pendant aussi longtemps que possible, les nouveaux systèmes d’exploitations ne sont pas aussi fluides sur les iPhones plus vieux. Donc ça semble plausible que les gens mettent à jour leur iOS à défaut, qu'ils soient confrontés à des problèmes de performance et qu'ils se tournent vers Google», explique Statista.

Un effet qui faiblit tout de même quelques semaines après la sortie d'un nouvel iPhone et qui n'a pas été aussi important pour la sortie des iPhones 6s et 6s Plus, comparé aux années précédentes.

Slate.fr

Newsletters

Les énergies vertes voient l’avenir en rose

Les énergies vertes voient l’avenir en rose

Avec l’annonce de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), feuille de route pour les dix prochaines années, la France fait le pari d’une forte augmentation des énergies renouvelables dans sa production énergétique. Mais quelles énergies vertes et dans quelle mesure?

Les ultra-riches sont prêts à payer 13.000 euros de plus pour mieux dormir en avion

Les ultra-riches sont prêts à payer 13.000 euros de plus pour mieux dormir en avion

Le sommeil, ça n'a pas de prix.

Donnons aux «personnes en difficulté» les moyens de ne plus «déconner»

Donnons aux «personnes en difficulté» les moyens de ne plus «déconner»

En déclarant vouloir «responsabiliser» les pauvres qui «déconnent», le président entend exercer son pouvoir sur les personnes en difficulté, à l'instar d'un patron au XIXe siècle.

Newsletters